Info

Vidéo - La ville de Los Angeles menacée par de gigantesques incendies

Californie en feu
Commentaire Karine Henry

Le centre-ville et la périphérie de Los Angeles vivent depuis plusieurs jours sous la menace d'incendies ravageurs. Ce vendredi, les flammes s'approchent dangereusement d'une autre grande ville de Californie : San Diego.

dans

Une scène d'apocalypse filmée le long de l'Autoroute 405.

Alerte violette au cœur de  Los Angeles, où l'une des principales artères de circulation est aujourd'hui partiellement fermée. Un niveau d'alerte jamais utilisé auparavant.
Les zones sont en effet quadrillées par plusieurs incendies. "Thomas", "Creek", "Rye", "Getty" et "Skirball". 

200.000 personnes appelées à évacuer


Cet incendie "Skirball", est le dernier d'une série qui encercle la mégapole. Il se propage à la vitesse grand V. Il menace ainsi plusieurs dizaines de milliers de personnes.
"Les personnes les plus menacées sont principalement dans la ville de Los Angeles, nous avons évacué environ 150.000 personnes dans la partie nord" indique le maire de Los Angeles, Eric Garcetti."Nous vivons des journées qui nous brisent le coeur mais qui témoignent aussi de la résilience de notre ville", ajoute t-il.

Aujourd'hui 200.000 personnes exactement ont ordre de quitter leur maison.
Un épais nuage encercle la ville rendant l'air irrespirable et les vents puissants qui attisent le feu ne s'apaiseront pas selon les autorités, avant vendredi.
 

Bel-Air, Los Angeles, États-Unis
Bel-Air, Los Angeles, États-Unis
REED SAXON | AP PHOTO

Ici dans le comté de Ventura, qui longe le Pacifique les habitants ne peuvent que constater les dégâts. 32.000 hectares environ parties en fumés en moins de deux jours. C'est dans toute cette zone que brûle l'incendie appelé "Thomas", qui s'est propagé de manière fulgurante en deux jours seulement. Des feux qui ne sont toujours pas maîtrisés. Les pompiers font état pour l'instant d'une victime. Selon eux, le bilan des ravages causés par ces feux risquent fort d'être revu à la hausse. 

Quelques bâtiments sont menacés comme le célèbre Getty Center. Il abrite des chefs d'oeuvre dont "Le Printemps" d'Edouard Manet, des Rembrandt. "Un système de filtration d'air" protège les oeuvres de la fumée, a tweeté le musée, qui a été conçu pour résister aux incendies.

Le quartier des milliardaires menacé

La prestigieuse université UCLA, située à proximité, a fini par être évacuée après avoir démarré la journée normalement et des dizaines d'écoles ont fermé tout comme le Santa Monica College.

Le quartier de Bel-Air, quartier des célébrités et des milliardaires, est lui aussi sous la menace des flammes. Sur place, se trouvent des résidences estimées à plusieurs millions de dollars comme celle de l'entrepreneur Elon Musk ou de la star de la pop Beyoncé. Une propriété à 30 millions de dollars appartenant au magnat Rupert Murdoch et contenant un vignoble, était en feu selon NBC News. Le chanteur Lionel Richie a quant à lui, annulé un concert à Las Vegas pour pouvoir aider son ex-femme Brenda Harvey Richie à évacuer.

En 1961, un feu historique avait consumé 500 habitations du quartier sur les collines de Los Angeles.