Afrique

Vidéo - Manifestations en Tunisie : nouveaux heurts et nouvelles arrestations

Tunisie nouveaux heurts dans la nuit de mardi à mercredi
Commentaire : Laurie Fachaux - Montage : Olivier Moysan ©TV5MONDE

7 ans après la révolution de Jasmin, les mesures d'austérité du gouvernement relancent la colère populaire en Tunisie. Face à face tendu entre manifestants et police dans la nuit de mardi à mercredi, au lendemain de la mort d'un manifestant à Tébourba, dans l'ouest du pays.

dans

Les Tunisiens déterminés à montrer leur mécontentement dans tout le pays : 
dans le nord-ouest à Beja, dans la banlieue de Tunis, mais aussi dans le centre à Gafsa.
De nouveaux heurts ont éclaté ce mardi soir entre manifestants et forces de l'ordre. Plus de 200 personnes arrêtées et des dizaines blessées apres cette deuxième nuit de manifestation, selon le ministère de l'intérieur. 
Un budget d'austérité et l'augmentation des prix avec la hausse de la TVA,  
voila ce qui met le feu aux poudres depuis la semaine derniere.

Les Tunisiens sentent chaque jour l'augmentation des prix et la déterioration de leur pouvoir d'achat. Donc ils n'ont plus confiance en la situation actuelle de la Tunisie. Ils n'ont pas confiance dans le fait que l'avenir de la Tunisie sera meilleur. Donc il y a cette amertume, ce sentiment de desespoir dans la jeunesse.

Massoud Romdhani
Président du fonds tunisien pour les droits économiques et sociaux

Et il n'y a pas que la jeunesse dans la rue. Rien n'a changé depuis la révolution il y a sept ans, dénoncent les manifestants. 

10 gouvernements différents en 7 ans ! Vous vous rendez compte ! Et juste des promesses de liberté et démocratie...

Un habitant de Tebourba

L'état d'urgence est en vigueur en Tunisie depuis deux ans et le vote du budget d'austérité ajoute de la tension à l'approche des premières élections municipales de l'après-révolution, reportées plusieurs fois et prévues en mai prochain.