Vidéo - Portraits de migrants : Hayssam, un athlète soudanais

portrait migrant Hayssam
©TV5MONDE/S.Golstein, C.Alline et C.Harnoy.

Les journalistes de TV5MONDE partent à la rencontre de migrants africains pour mieux comprendre leur quotidien, les difficultés qu'ils rencontrent une fois arrivés en Europe, notamment en France. Premier volet avec l'athlète Hayssam, un Soudanais de 24 ans qui mise tout sur le sport. Reportage.

dans
Le sport comme passeport pour rester en France ? C'est ce qu'espère Hayssam, un migrant soudanais de 24 ans. Cet athlète de course de fond et de demi-fond est arrivé depuis six mois. 

En refusant de se laisser embrigader par l'armée ou les rebelles, sa vie au Soudan est devenue impossible. Alors il a fui. 
 
Parti de son village, il est arrivé en Libye, puis a traversé la Méditerranée en deux jours et demi, debout dans un petit bateau sur lequel meurent deux enfants.

Il débarque ensuite en Italie puis demande l'asile en France où il souhaite désormais rester. Alors Hayssam mise tout sur le sport.

Grâce à ses performances sportives de haut niveau, son avenir s'écrira peut-être sous les couleurs du Stade Français d'athlétisme. 

Après trois ans sans compétition et sans entraînement, il reprend la course. "Les chronos qu'il a réalisés dans le passé étaient de niveau international. Avec ça, il serait qualifié au championnat de France élite et pourrait même jouer un podium. Mais il a besoin d'une année pour bien se remettre dedans", explique Frédéric Belouze, responsable demi-fond et fond, au Stade Français d'athlétisme.

Il ajoute : "S'il atteint le haut niveau qu'il a eu je pense bien qu'à un moment la fédération d'athlétisme se penchera sur son cas pour voir s'il est sélectionnable en équipe de France. "

Courir avec le maillot français, un rêve pour Hayssam, et une manière "de remercier la France qui l'a accueilli". La possibilité aussi, il l'espère, d'être régularisé plus rapidement en France.