Vidéo : Refuser la "mondialisation malheureuse"

Interview de Xavier Lambrechts

Occupy Wall Street, Nuit Debout, Printemps arabes... Brexit et poussée des mouvements anti-immigration... Pour le politologue Thomas Guénolé, tout ceci a une cause globale : la "mondialisation malheureuse".

dans

De la poussée du Front national en France à la celle de Donald Trump aux États-Unis, les mouvements anti-immigration montent dans presque tous les pays riches. Un peu partout dans le monde, la contestation gronde sur les places publiques. Après le Brexit, l’Union européenne est menacée de démembrement.

Comment faire face aux effets néfastes de la mondialisation malheureuse ? Celle qui aggrave les inégalités, qui précarise des milliards d’humains. Et qui réduit en esclavage des dizaines de millions d’autres. Elle va jusqu'à menacer l'écosystème se souciant peu de la survie de l’humanité. 

Eléments de réponse avec Thomas Guénolé, qui publie “La Mondialisation malheureuse” chez First Éditions. Pour lui, elle n’est pas une fatalité. Il s'en explique sur le plateau de TV5MONDE.