Vidéo - Tanguy de Lamotte, skipper au grand coeur

Tanguy Delamotte
Interview de Nicolas Dudouet

Sur la dernière édition du Vendée Globe, le Français était l'un des chouchous du grand public, car il navigue pour la bonne cause en soutenant Mécénat Chirurgie Cardiaque, qui permet d'opérer et de sauver des enfants à travers la planète. A coeur vaillant, tout est-il possible ? 

dans

Ses deux sponsors, qui l'aident à faire la course, sont aussi mécènes de Mécénat Chirurgie cardiaque. Pour chaque like et partage de la page Facebook d'Initiatives coeur, 1 euro est donné à l'association. Il en faut 12 000 pour sauver un enfant. Le meilleur souvenir de sa dernière course ? "C'est d'avoir assisté à l'opération du coeur d'une fillette, puis de l'avoir ramené chez elle, au Burkina Faso," se souvient-il.

C'est la deuxième participation au Vendée Globe pour Tanguy de Lamotte. En 2013, le skipper a terminé dixième position et bouclé son Tour du monde en 104 jours. Suite à une collision avec un OFNI, un objet flottant non identifié, il avait passé trois jours à tenter de réparer sa dérive en avançant... en marche arrière. Des moments particulièrement difficiles, se souvient-il.

C'est une course extrême, avec des moments très durs, mais qui sont vite oubliés.
Tanguy de Lamotte

​Avec Imoca, un bateau sans foils qui a fait ses débuts en 2008, mais qui vient d'être remis au goût du jour pour optimiser ses performances, il espère se maintenir dans le peloton, même s'il n'a pas grand espoir de se classer parmi les premiers.