Vidéo - Jérémie Beyou, le rêveur de l'impossible

Jérémie Beyou
Interview de Nicolas Dudouet

Triple vainqueur de La Solitaire du Figaro (2005, 2011 et 2014), le Morbihannais a également remporté la Transat Jacques Vabre avec Jean-Pierre Dick. Il a terminé deuxième de la dernière Route du Rhum en IMOCA et gagné la Transat New York-Vendée (Les Sables d'Olonne) le 8 juin dernier.

dans
Il a fait le choix de moderniser son Maître Coq (ex-Banque Populaire d'Armel Le Cléach, deuxième du Vendée Globe en 2013) en installant les fameux foils. Un choix gagnant ?

Cest la troisième participation au Vendée Globe pour Jérémie Beyou. Le skipper de Maître Coq n'a jamais pu terminer l'Everest des mers. Mais le vrai rêveur est celui qui rêve de l'impossible.