A la une

<p>Une famille de déplacés arrive dans un camp de l'ONU à Bentiu au Soudan du Sud le 26 juin 2015. Un rapport onusien accuse des soldats d'avoir violé et brûlé des femmes. Ces exactions ont fait fuir la population de zones frontalières avec le Soudan.</p>
Dans un récent rapport, les Nations unies accusent des soldats sud-soudanais d'avoir violé et brûlé des femmes dans le Nord du pays. L'Etat condamne les exactions commises par ses troupes dans cette zone détruite par la guerre. Mais comment rendre la justice dans un pays meurtri ?
Partager: 
Ajouter un commentaire
Deux jeunes marocaines se retrouvent devant la justice pour avoir porté des robes jugées "indécentes". 
Deux jeunes Marocaines risquent jusqu'à deux ans de prison pour "outrage à la pudeur" parce qu'elles ont porté des robes...
Partager: 
Ajouter un commentaire
Elsie Reford s'est mise à l'horticulture à 54 ans. 
Amatrice d’équitation, de chasse et de pêche, Elsie Reford, 54 ans, se met à l’horticulture sur recommandation de son médecin. En...
Partager: 
Ajouter un commentaire
Misty Copeland interprète le rôle d'Odette/Odile dans le Lac des Cygnes le 24 juin 2015 au Metropolitan Opera House de New York. 
Pour la première fois de l’histoire américaine, une danseuse noire accède au titre si prestigieux d’étoile. Cette nomination...
Partager: 
Ajouter un commentaire
Les dossier du procès des prothèses mammaires Poly Implant Prothese (PIP) à Marseille.
Le jugement rendu ce jeudi 2 juillet par une cour d'appel française met hors de cause l'entreprise TÜV, le certificateur des...
Partager: 
Ajouter un commentaire
Un bébé d'un an, opéré ici du coeur, avec sa mère dans un hôpital de la Havane à Cuba le 7 octobre 2013.
L'Organisation mondiale de la santé l'a officiellement annoncé. Cuba devient le premier pays au monde où une mère ne transmettra...
Partager: 
Ajouter un commentaire
Le président afghan Ashraf Ghani (à droite) et son épouse Rula Ghani, assistent au lancement d'une campagne en faveur des femmes dans le cadre de la Journée international des femmes à Kaboul, le 9 mars 2014.  
Le président afghan Ashraf Ghani veut faire évoluer le sort des Afghanes toujours victimes de violences et de discriminations...
Partager: 
Ajouter un commentaire
Trop longue ou trop courte, jamais de la bonne longueur, la jupe fait couler beaucoup d’encre. De même, les talons, pantalons et sous-vêtements sont l’objet de polémiques récurrentes, un peu partout dans le monde. Les vêtements restent un puissant langage et piègent trop souvent les femmes dans un choix réducteur entre soumission et subversion.