A la une

Elle s'appelle Antoinette Gomis. De son enfance en banlieue parisienne, elle se souvient des moqueries, parce que sa peau est "trop" foncée. Sur les mots chantés par Nina Simone, la danseuse et chorégraphe vient aujourd'hui exprimer à pores ouverts, seule en scène, son identité de femme noire.
Partager: 
Ajouter un commentaire
La journaliste Audrey Pulvar dicte un texte aux participants qu'ils doivent écrire en respectant les règles de l'écriture inclusive. 
L’objectif de Raphaël Haddad et de son Manuel d’Ecriture inclusive est d’assurer une égalité des représentations des deux sexes...
Partager: 
Ajouter un commentaire
L'actrice-chanteuse Rachida Brakni sort son premier long-métrage en tant que réalisatrice sur le milieu carcéral. 
Pour son premier film, l’actrice-chanteuse et désormais réalisatrice, pose un regard original sur la prison. Son huis-clos...
Partager: 
Ajouter un commentaire
Vers la tendresse - quatre jeunes gens à mots libres, enfermés dans leurs représentations sexuelles et amoureuses ou en passe d'en sortir
La jeune cinéaste Alice Diop aime poser son regard sur les zones en lisière. Son film "Vers la tendresse", César 2017 du Court...
Partager: 
Ajouter un commentaire
La réalisatrice Maïwenn (C) accompagnée de Vincent Cassel et d'Emmanuelle Bercot pour l'avant première du film "Mon Roi" à Paris, le 12 octobre 2015
Le salaire moyen d'une réalisatrice française est inférieur de 42% à celui de son homologue masculin, selon une étude du Centre...
Partager: 
Ajouter un commentaire
Les personnages de Dounia et Maimouna dans le fim "Divines" d'Houda Benyamina. 
Sa réalisatrice Houda Benyamina a secoué Cannes et ses mondanités en recevant la Caméra d’or en mai 2016. Depuis, une tornade...
Partager: 
Ajouter un commentaire
La photo du député écologiste français Denis Baupin, rouge aux lèvres pour la journée de la femme, avait libéré leur parole. Un...
Partager: 
Ajouter un commentaire
Femmes kurdes faisant le signe de la victoire dans un rassemblement en soutien à la ville de Kobané, assiégée par l'organisation Etat Islamique. Village de Caykara en Turquie, novembre 2014..
Dans la guerre contre l'Etat islamique, elles sont devenues une puissante arme de communication. Combattant en Irak et en Syrie, les femmes kurdes sont érigées sur les réseaux sociaux en icônes de la lutte contre les djihadistes, comme un défi à des hommes ne reconnaissant aucun droit au sexe opposé. Mais il y a aussi celles qui résistent à l'arrière, qui s'organisent à l'étranger ou encore qui militent pour un futur Kurdistan indépendant.