A la une

Avec Des rêves sans étoiles, le réalisateur iranien Mehrdad Okousei donne la parole à celles que l'on entend pas.
Dans son dernier documentaire Un rêve sans étoiles, le réalisateur iranien Mehrdad Oskouei filme avec une distance millimétrée une dizaine d’adolescentes détenues pour crimes et délits dans un centre pour mineures. A les écouter, à les regarder, ces filles ne sont pas ce qu’on pense. Entretien avec le cinéaste qui signe un film sensible, pudique et d’utilité publique.
Partager: 
Pour la première fois, lors de la fête de l'Humanité 2017, un espace baptisé « Féministes et communistes ».
Alors que s'annonçait une semaine de mobilisation sociale, la réforme du Code du Travail au travers des Ordonnances, et la...
Partager: 
L'une des poses préférées de la chancelière Angela Merkel : ses mains en forme de coeur. Une attitude typiquement féminine ? 
Angela Merkel, la chancelière de la République fédérale allemande, dont la popularité reste élections après élections à son plus...
Partager: 
Liliane Bettencourt, lors du défilé haute-couture Franck Sorbier, à Paris, le 26 janvier 2011.
Avec une fortune estimée à 33 milliards d'euros, la femme la plus riche du monde n'est plus. La fin de vie de Liliane...
Partager: 
Anina Ciuciu, 27 ans, candidate aux sénatoriales 2017, pourrait être la première femme rom élue au Sénat.
Candidate aux sénatoriales en Seine-Saint-Denis (Nord de Paris), la future avocate et militante Anina Ciuciu pourrait devenir, ce...
Partager: 
Evgenia et Irina ont été sanctionnées en raison de leur physique. Naturellement, leur mérite professionnel n’a pas été pris en compte : les 26 années d’expérience pour Irina, la gestion d’un certain nombre de situations d’urgence (réacteur en feu, vols interrompus) pour Evgenia. 
Trop grosses, trop vieilles, trop moches : c’est ainsi que la première compagnie nationale russe a classifié en interne des...
Partager: 
Des bulletins de vote jugés invalides par la commission de propagande du département de la Mayenne parce qu'ils mentionnaient le terme suppléante, alors que seul suppléant est conforme au code électoral.
25% de femmes au Sénat français. Le scrutin du 24 septembre 2017 ne devrait guère changer la donne. Désolante perspective quand...
Partager: