A la une

La dessinatrice Bénédicte face à "son bonhomme passe-partout", personnage récurrent de ses caricatures pour le quotidien 24 Heures de Lausanne, le plus gros tirage de la presse romande
Après le français Plantu, l'algérien Dilem, l'argentine Ana Von Rebeur, la tunisienne Willis of Tunis, ou le belge Kroll, c'est au tour de la Suissesse Bénédicte de réaliser le calendrier de TV5MONDE, une éphéméride Terriennes qui ne commence pas au 1er janvier mais en mars, journée internationale des droits de la femme oblige...
Partager: 
Ajouter un commentaire
Samantha Cristoforetti, profession astronaute, à droite, en compagnie de ses deux collègues, le russe Anton Shkaplerov (au centre) et Terry Virts, tout à fait à gauche...
«Les métiers ont-ils un sexe ? » Non, estime Françoise Vouillot dans un nouvel ouvrage. C'est nous qui fabriquons les compétences...
Partager: 
Ajouter un commentaire
Le premier camion "Food-Truck", version africaine de Fati Niang, qui espère en faire rouler d'autres...
Quand on lui demande quelle est son activité professionnelle, Fati Niang répond avec un grand sourire : 'working girl' ! Sur sa...
Partager: 
Ajouter un commentaire
Anna Douritskaïa, photographiée dans une agence de mannequins russes
Lorsqu'il a été exécuté dans la nuit du vendredi 27 février, Boris Nemtsov n'était pas seul. Il marchait aux côtés de Anna...
Partager: 
Ajouter un commentaire
Trois femmes puissantes : Marissa Mayer - pdgère de Yahoo, Meg Whitman - pdgère de  Hewlett-Packard et Sheryl Sandberg peut-être demain à la tête de Facebook...
Les actionnaires seraient-ils sexistes ? En tout cas, ils sont nombreux à mener la fronde contre les (rares) dirigeantes de...
Partager: 
Ajouter un commentaire
La photographe allemande Karolin Klüppel a vécu plusieurs mois avec  les Khasi, rare société matrilinéaire, en Inde. Elle expose...
Partager: 
Ajouter un commentaire
Comment effacer les assauts du temps. Photo montage largement diffusé sur Twitter
<p>Une photo non retouchée de Cindy Crawford, 48 ans, ravit le Web. Les internautes saluent «la vraie femme». Mais alors...
Partager: 
Ajouter un commentaire