A la une

Des Inidennes de toutes confessions manifestent à Kolkata (Calcutta) en silence contre le viol d'une nonne âgée de 70 ans, dans un couvent de l'Etat du Bengale, perpétré par un groupe de voleurs alors qu'elle tentait de les empêcher de commettre leur forfait.
Condamnées à être violées. C'est le châtiment qu'aurait édicté un Conseil des anciens, dans l'Etat de l'Uttar Pradesh au nord de l'Inde. Une pétition lancée par Amnesty International fait le buzz et recueille des dizaines de milliers de signatures.
Partager: 
Ajouter un commentaire
<em>" Je lui répétais ‘ça fait mal’ - s'il vous plaît arrêtez,</em>"dit la fille, dont le corps est si frêle qu’un adulte pourrait encercler sa taille des deux mains. La photo en Une du New York Times du 14 août 2015
Le 13 août 2015, le New York Times publiait un long reportage/enquête sur les viols idéologiques perpétrés contre les femmes, les...
Partager: 
Ajouter un commentaire
Un homme rattrapé par sa fibre paternelle, une chauffeuse de taxi, une femme battue... Dès le premier chapitre, le ton est donné...
Partager: 
Ajouter un commentaire
Quand les féministes se rassemblent...
Elles sont professeures, chercheuses, étudiantes, artistes ou militantes, elles viennent de plusieurs pays de la Francophonie,...
Partager: 
Ajouter un commentaire
Naomi Watts joue Cornelia dans «While We’re Young» et se lance dans le hip-hop, entre autres découvertes. (Nicole Rivelli Photographie)
Ils, et surtout Elles, ont entre 45 et 55 ans, mais vivent comme des jeunes de 30 ans. Et elles ont peut-être raison. Analyse...
Partager: 
Ajouter un commentaire
Des manifestants du mouvement "Bring Back Our Girls" au Nigeria, devant la résidence présidentielle, à Abuja, le mercredi 8 juillet 2015.
Il y a exactement 500 jours, plus de 200 jeunes filles étaient enlevées par Boko Haram dans le village de Chibok au Nigeria....
Partager: 
Ajouter un commentaire
Étrange carte postale. Le 26 août au matin, le quai de l'Archevêché qui jouxte la cathédrale Notre-Dame affiche le nom de Nina Simone.
Une petite trentaine de femmes (et d’hommes), militant(e)s du mouvement Osez le féminisme ! ont arpenté les rues d’un quartier...
Partager: 
Ajouter un commentaire
Une victime des viols de masse en RDC, dans la ville de Finzi, cachée pour ne pas subir, en plus du traumatisme de l'acte, la stigmatisation de la population...
Posséder le corps des femmes pour dominer un territoire, détruire le corps des femmes pour contrôler une population, l'histoire de l'humanité est rythmée de guerres, génocides, conflits, dans lesquels le viol a servi d'arme de destruction massive, une arme bon marché et terriblement efficace comme la décrit le Dr Denis Mukwege.