Confusion des genres : Hanah change les hommes en femmes, et réciproquement

David et Naomi
David et Naomi

Hanah Pesut est une jeune photographe canadienne de 30 ans, qui a grandi dans une petite ville de montagne. Alors qu’elle était en train de camper avec deux amis, un homme et une femme, lui vêtu de noir et elle de vêtements multicolores, elle décide d’intervertir leurs habits et de prendre deux photos, avant et après. L’idée est lancée et les modèles se précisent : Hanah Pesut propose une galerie de photos ou des couples échangent leurs tenues. La photographe revient sur sa démarche.

dans
Hanah Pesut, photographe autodidacte, est passionnée par l’image. « Je ne me suis jamais entraînée, je n’ai jamais pris de cours de photo mais je ne sors jamais sans mon appareil, j’adore avoir des traces de la vie de tous les jours » nous raconte-t-elle. Sa dernière série de photos qui représente des couples qui intervertissent leurs tenues envahit la toile depuis quelques semaines. Il faut dire que les clichés, originaux, font débat.
 

« Tout le monde à l’air d’avoir une opinion différente sur mes clichés et je préfère écouter ce que les gens pensent plutôt que d’imposer ma propre interprétation ». Hanah Pesut fait cependant le constat d’une « différence de moins en moins évidente entre ce qui est considéré comme masculin et ce qui est considéré comme féminin ». Elle se rappelle de sa mère, qui a été obligée de porter des jupes jusqu’à sa majorité, au temps où il était inacceptable pour des femmes de s’habiller en homme… et vice versa. « Moi même, j’adore porter les vêtements de mon copain » s’amuse-t-elle.
 
Cam et Jill
Cam et Jill

Effectivement, sur certains clichés, il devient difficile de distinguer l’homme de la femme, l’avant de l’après, les deux ont les cheveux longs, portent des pantalons larges et les genres se mélangent. Sur d’autres au contraire, où les hommes se retrouvent moulés dans des collants ou quand leurs caleçons dépassent des jupes en dentelles de leurs dulcinées on sent bien leur malaise d’avoir été travesti. Mais leur amusement aussi. Et probablement ont-ils été enrichis de sentir à quel point collants et talons hauts peuvent être inconfortables… 
Erik et Jasmine
Erik et Jasmine

Parmi ses photos préférées, il y a celle de son amie Leila avec son père, Azim. « Azim a vraiment joué le jeu, Leila lui a fait porter son imprimé léopard avec ses talons hauts. En plus, Leila est styliste, elle fait toujours extrêmement attention à ses tenues, alors la voir habillée dans les vieux habits de son père était un grand moment ! ». Les frontières sont maintenant brouillées. Au départ, Hanah Pesut photographiait ses amis, puis les amis de ses amis, mais désormais, ce sont les gens qui viennent vers elle et lui demande de les photographier, avant, après. Ce projet, qu'elle a appelé "Switcheroo" est disponible sur son site . 
Leila et son père Azim
Leila et son père Azim

Retrouvez les photos d'Hana Pesut