Décès de Loulou de la Falaise, muse d'Yves Saint Laurent

Loulou de la Falaise, ancienne collaboratrice d'Yves Saint Laurent, le 25 novembre 2010 à Marrakech. AFP
Loulou de la Falaise, ancienne collaboratrice d'Yves Saint Laurent, le 25 novembre 2010 à Marrakech. AFP

Grande figure de la mode, égérie du couturier Yves Saint Laurent pendant trente ans, Loulou de la Falaise est décédée samedi 5 novembre à l'âge de 63 ans, dans sa maison de l'Oise, en France.

dans
Loulou de la Falaise est décédée « des suites d'une longue maladie », a annoncé la Fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent, qui a exprimé son « immense tristesse» .

Cette Anglaise, excentrique et élégante, a rencontré Yves Saint Laurent en 1968 lors d'un passage à Paris chez son ami styliste, Fernando Sanchez. Elle rejoint la maison du grand couturier en 1972 et devient rapidement l'une de ses plus proches collaboratrices en créant chapeaux et bijoux.

 « Les accessoires ont un rôle important dans nos vies stressantes. Si vous sortez dîner et que vous n'avez pas le temps de rentrer vous changer, vous pouvez enlever votre veste et mettre un bijou », aime t-elle affirmer.

La créatrice s'attaque aux bois rares et aux pierres de couleurs vives. Elle réalise des fleurs géantes en émail et fait façonner des coeurs dans le cristal de roche, sa matière porte-bonheur. Pour elle, « l'important, c'est de s'inventer ».

FAMILLE ARISTOCRATIQUE

Née en Angleterre en 1948, Loulou de la Falaise est issue d'une grande famille aristocratique et artistique. Son grand père était peintre officiel de la Cour d'Angleterre, son père écrivain et traducteur et sa mère célèbre mannequin.

Elle débute sa carrière comme rédactrice de mode à Londres avant de s'installer, à la fin des années 60, à New York où elle pose pour des photos de mode et crée des imprimés pour le styliste Halston. Dans le milieu alternatif new yorkais, elle se lie d'amitié avec le peintre Andy Warhol.

Après l'échec de son premier mariage, elle épouse en France en 1977 Thadée Klossowski de Rola, fils du peintre Balthus. La cérémonie est entièrement organisée par Pierre Berger et Yves Saint Laurent qui devient, neuf ans plus tard, le parrain de sa fille, Anna.

SA MARQUE PERSONNELLE DE BIJOUX

En 2002, lorsque le couturier décide de mettre fin à sa carrière, Loulou de la Falaise lance sa propre marque et collabore avec différents groupes en créant des lignes de bijoux. En 2011, elle crée une série exclusivement pour la boutique du jardin Majorelle de Marrakech, où se trouvent, depuis 2008, les cendres d'Yves Saint Laurent.