Terriennes

Deux femmes à des postes de combat : une première chez les Marines

©thinkstock

Le corps des US Marine vient de nommer deux femmes à des postes d'infanterie de première ligne. Une avancée de taille pour l'armée américaine qui répond à une promesse faite en 2013 par le président américain Barack Obama.

dans

Un vent nouveau semble faire bouger le drapeau américain. L'armée des Etats-Unis régulièrement éclaboussée par des scandales de violences perpetrées à l'égard de femmes militaires (discrimination, harcèlement, mauvais traitements, viols) vient de franchir un nouveau cap vers l'émancipation de ses soldates. Deux femmes viennent d'être assignées à des postes de combat chez les fameux Marines, une première dans l’histoire de cette branche de l’armée américaine. 

Les deux Marines prendront les postes d’opératrice mitrailleuse et de fusilier. Une nouveauté rendue possible par les nouvelles règles du Pentagone, qui ont ouvert aux femmes tous les corps de combat.

Les deux femmes vont devoir passer par un poste d’encadrement de trois mois au sein de leur unité avant de pouvoir officiellement prendre leurs fonctions.

Une promesse de l'administration Obama


Cette nomination a été rendue possible grâce à une initiative de l’administration de Barack Obama , qui avait décidé d’ouvrir en 2013, toutes les positions de combat des forces armées, infanterie et forces spéciales incluses. Les Marines avaient réclamé la mise en place d’exceptions, mais le ministre de la Défense Ashton Carter les avait rejetées.

Les femmes représentent actuellement près de 15,6% du personnel militaire américain actif toutes branches confondues (armée de terre, Air Force, Marines, Navy).

Des femmes militaires se sont fréquemment retrouvées dans des situations de combat en Irak et en Afghanistan, mais elles n'avaient jamais pu être nommées à des postes de combat en ligne de front.

Au cinéma, le sexisme au sein de l'armée américaine ainsi que la question de la présence des femmes au sein d'unités de combats avaient fait l'objet d'un film réalisé par Ridley Scott, en 1997, A armes égales (G.I. Jane). Véritable référence en matière de film féministe outre-atlantique, il raconte le parcours d'une militaire qui souhaite intégrer l'unité de la marine, et le sexisme auquel elle est confrontée. Il aura fallu attendre 2015 pour que des femmes soient enfin autorisées à intégrer l'unité des Rangers puis celle des Navy SEALs.
 

Bande annonce (VO) de GI Jane, film de Ridley Scott (1997) avec Demi Moore, Anne Bancroft. Jordan O'Neil, lieutenant dans la section renseignement de la marine, aspire à gravir les échelons de la hiérarchie militaire et rêve d'être affectée dans une unité combattante. Seulement c'est une femme et le sexisme est de règle dans l'armée américaine.
©youtube