Droits, liberté et libre arbitre des femmes, valeurs fondamentales de TV5Monde

Ce n'est pas nouveau. TV5MONDE et Terriennes s'engagent une nouvelle fois aux côtés des femmes. Le 20 mars prochain toute la journée, le premier Forum mondial des femmes francophones se déroulera au Musée du Quai Branly à Paris, sous l'égide du Président de la République française et de l'OIF. TV5MONDE ne pouvait que s'associer à un tel événement. Yves Bigot, directeur général de TV5MONDE, explique cette mobilisation.

dans
Yves Bigot, directeur général  de TV5MONDE
Yves Bigot, directeur général de TV5MONDE
Le manque de répartition équitable des tâches ménagères constitue l’échec patent de toutes les utopies révolutionnaires.

Ce déficit de parité est resté ancré jusqu’au plus profond des forces libératrices de ma génération qui aura pourtant permis l’essor du féminisme dans toute sa diversité, de Simone de Beauvoir à Élisabeth Badinter, de Valerie Solanas à Camille Paglia, à travers le MLF, les 343 salopes, la loi Veil, Ni putes, ni soumises et jusqu’aux Femen.

Mais s’il empoisonne toujours, au même titre que le manque d’égalité salariale, le quotidien de la plupart des femmes européennes et nord-américaines, ce déséquilibre patent, ne serait que le reliquat de 10 000 ans de patriarcat, et ne constituerait que la dernière marche à franchir pour parvenir à l’égalité fondamentale hommes-femmes, si la domination masculine, souvent sous couvert de la religion, voire de la haine des femmes, ne niait pas foncièrement l’existence même de cette égalité dans de nombreux pays, de nombreuses communautés, souvent au cœur même de l’espace francophone.
 
C’est ce constat dramatique, urgent, cette négation de l’égalité, cette minoration qui va de l’incarcération à l’excision, qui justifient la tenue de ce premier Forum mondial des femmes francophones, annoncé lors du dernier sommet de la Francophonie à Kinshasa en octobre 2012. Ce 20 mars, au musée du quai Branly, se réuniront donc 400 « combattantes » du monde entier, comme les nomme Yamina Benguigui, ministre de la Francophonie, à l'initiative de cette manifestation exceptionnelle, placée sous l’autorité de François Hollande.
 
Les équipes de TV5Monde, partenaire officiel de cet événement, iront à cette occasion à la rencontre de ces « combattantes », recueillir leurs témoignages, leurs propositions d’actions, leurs attentes en termes de décisions concrètes de nos gouvernants ainsi que des dirigeants de l’OIF,  d’ONU Femmes et de l’UNESCO, également parties prenantes de cette manifestation.

TV5Monde suivra leurs travaux au plus près, Patrick Simonin  et Denise Epoté recevront les plus éminentes de leurs représentantes, respectivement dans "L’invité" et dans "Et si vous me disiez toute la vérité". Nos 12 JT quotidiens se feront l’écho de leurs échanges, de manière à rendre compte à nos téléspectatrices et téléspectateurs de nos 8 antennes sur les 5 continents. Enfin, la communauté fédérée par notre site Terriennes, précisément destiné rendre à compte de la condition des femmes à travers le monde, se mettra aux couleurs du forum et couvrira l’intégralité des débats.
 
Les droits, la liberté, le libre arbitre des femmes, sont des valeurs fondamentales de TV5Monde, de ses personnels, de ses chaînes partenaires comme de ses pays et territoires constituants, au premier rang desquels la République française, acquise depuis 1944 à la revendication formulée dès 1791 par Olympe de Gouges pour promouvoir les Droits de la femme et de la citoyenne. Le degré de civilisation d’une société se mesure toujours par la place que les femmes y occupent.