Terriennes

2015 vue par Terriennes : migrations, environnement, terrorisme, créativité

En 2015, les femmes se sont mobilisées sur tous les fronts - guerres, terrorisme, réchauffement climatique, réfugiés, etc...
En 2015, les femmes se sont mobilisées sur tous les fronts - guerres, terrorisme, réchauffement climatique, réfugiés, etc...
DR

C'est une évidence bonne à rappeler d'année en année : les femmes sont en première ligne, comme actrices ou victimes, combattantes ou exploitées, de tous les travers et combats du monde. La preuve, avec nos meilleurs articles, par un retour sur douze mois d'une année particulière...

dans

Janvier 2015 : Je suis Charlie

L'un des dessins de Dilem après l'attentat contre Charlie Hebdo
L'un des dessins de Dilem après l'attentat contre Charlie Hebdo
TV5MONDE
Le terrorisme prôné par le groupe Etat islamique s'invite à Paris, en janvier contre le journal satirique Charlie Hebdo, en novembre contre des lieux et des quartiers multi-culturels de Paris. Morts, contre-attaques, engagements, mais aussi de très jeunes femmes embrigadées aux côtés des tueurs.

> Attentat contre Charlie-Hebdo, les dessinatrices de presse réagissent

> Les Bâtisseuses de paix prônent l'éducation pour rapprocher juifs et musulmans de France

> Le courage de Latifa Ibn Ziaten face aux attentats

> Helly Luv : une bombe kurde contre les djihadistes

> Les sirènes pseudo-féministes du djihadisme

> Djihadisme : des Françaises aussi se radicalisent

Février 2015 : normes, canons de beauté imposés, dur de s'en émanciper

Au Paraguay, des femmes hors normes se présentent en modèles de beauté
Au Paraguay, des femmes hors normes se présentent en modèles de beauté
Jean-Jérôme Destouches
Sur tous les continents, des femmes refusent de se soumettre aux diktats du conformisme,  qu'ils soient imposés par des industries de la beauté, des lois, ou des préceptes moraux, politiques ou religieux.

> Au Paraguay, 100 kilos de gloire contre la dictature de la minceur

> Femmes lascives et muettes dans le regard des orientalistes, exposition événement à Montréal

> A Abidjan, la guerre contre la dépigmentation de la peau est loin d'être gagnée

> Robe trop courte : l'Algérie dévoile ses jambes

> De quoi la jupe est-elle le nom ?

Mars 2015 : des hommes s'engagent pour les femmes

Femmes et hommes dans les rues de Paris en mai 1968
Femmes et hommes dans les rues de Paris en mai 1968
DR
L'émancipation du "deuxième sexe" ne pourra se faire contre les hommes disent certaines, tandis que d'autres pensent qu'elle devra se faire entre femmes pour être plus efficace. Les Nations Unies, partisanes de la première option lancent une campagne pour sensibiliser et mobiliser les hommes, à l'occasion du 8 mars, journée internationale des droits des femmes.

> HeForShe : une campagne déclinée au masculin féministe

> Le combat des "Happy men" contre les inégalités hommes-femmes en entreprise

> Toutes à la "Criss de grosse manif de soir féministe non mixte"... à Montréal. Mais Késako ?


Avril 2015 : travailleuses de tous les pays, unissez vous !

Ouvrières birmanes en lutte en 2015
Ouvrières birmanes en lutte en 2015
AP Photo
Les femmes restent partout dans le monde moins payées que leurs collègues masculins pour un travail ou un poste équivalent. A ce rythme, l'égalité des salaires ne devrait pas être atteinte en Europe avant 70 ans au moins. Mais les femmes, des moins aux plus qualifiées refusent de plus en plus de se laisser faire.

> Les Atelières - Lejaby c’est à nouveau fini : chronique d’une lutte de femmes

> Birmanie : les ouvrières descendent dans la rue

> Au Liban, les domestiques se syndiquent

> Dans le monde, domestique rime toujours avec femme

> Les Européennes ne sont plus payées depuis le 2 novembre

> Voilà 50 ans, le jour où les Islandaises se mirent en grève

Mai 2015 : cinémas, cinéma

L'affiche du magnifique Mustang de Deniz Gamze Ergüven
L'affiche du magnifique Mustang de Deniz Gamze Ergüven
Au festival de Cannes 2015, comme chaque moi de mai, les réalisatrices brillent toujours autant par leur absence. Mais elles donnent de la voix, comme Virginie Despentes, montrent la voie, et c'est même Mustang, la superbe oeuvre d'une jeune cinéaste franco-turque, double nationalité donc, qui représente la France aux Oscars, verdict en février 2016.

> Virginie Despentes : le cinéma “une industrie inventée, manipulée et contrôlée par des hommes“

> Cannes : mettre en lumière les réalisatrices

> Avec Mustang, la Turquie côté femmes, entre fiction et réalité

> A Annecy, honneur aux magiciennes de l'image animée

> L’égalité hommes-femmes, bientôt à l’affiche du cinéma européen ?


Juin 2015 : la double peine des migrantes

Des femmes portent des couvertures de survey après leer sauvetage en mer, sure l'île de Lesbos, en décembre 2015
Des femmes portent des couvertures de survey après leer sauvetage en mer, sure l'île de Lesbos, en décembre 2015
AP Photo/Santi Palacios
Contrairement aux idées reçues véhiculées dans les pays riches, ce ne sont pas les hommes qui forment la majorité des damnés de la terre qui fuient la guerre ou la misère. Les femmes sont désormais plus nombreuses, seules, avec leurs enfants, en famille. Lorsqu'elles s'engagent sur les routes de l'exil, elles doivent faire face à d'autres dangers que les hommes, ceux, comme le viol ou abus sexuels en tous genres, propres à leur condition de femme.

> Dans les jungles de Calais, le voyage sans fin des migrantes

> Migrantes en France, jusqu'à quand ?

> Migrants : toujours plus de femmes et d’enfants

> Femmes et migrations : raisons et routes de l'exil

> De femmes à femmes, l'immigration des Turques en France


Juillet 2015 : chanter, danser, créer pour résister

La rappeuse égyptienne Myam Mahmoud du Bent al-Masarwa qui dénonce en chansons les violences subies par les femmes en Egypte
La rappeuse égyptienne Myam Mahmoud du Bent al-Masarwa qui dénonce en chansons les violences subies par les femmes en Egypte
AP Photo/Maya Alleruzzo
Parce qu'elles ont été longtemps, et le sont encore dans certaines régions du monde, interdites d'expression, les femmes inventent et réinventent des moyens pour contourner les interdits, en particulier dans les arts, formes nouvelles de résistance. 

> Faire chanter les femmes en Iran, le défi de Sara Najafi dans No Land's Song

> Au rythme de la Cumbia, La Banda en Flor s’attaque aux inégalités sexuelles au Chili

> Hip Hop : où sont les femmes ?

> En Egypte, un rap féministe sans tabous

> En Israël, A-Wa chante, en arabe, la liberté


Août 2015 : viols, violences en série, corps des femmes arme de guerre

Manifestations après le viol d'une jeune femme en Turquie
Manifestations après le viol d'une jeune femme en Turquie
AP Photo/Burhan Ozbilici
Le viol reste une épidémie mondiale à laquelle nul continent, nul pays n'échappe. Que ce soit des individus, des groupes paramilitaires ou des armées, cette arme de guerre vise à conquérir des territoires et des esprits en assujetissant les corps des femmes. Le Dr Mukwegue auquel un film est consacré en 2015 bataille inlassablement pour que ces exactions reculent, déjà chez lui, au Kivu, en RDC.

> Un film à la gloire de Denis Mukwege, le gynécologue qui 'répare' les femmes violées

> La Turquie indignée après le viol et le meurtre d’une étudiante

> Un documentaire sur le viol met l'Inde sens dessus dessous

> Les plaintes pour viols augmentent en France

> Le viol érigé en théologie par l'Etat islamique


Septembre 2015 : vigilance pour le droit à l'avortement

En 2015, les Françaises célébraient, avec vigilance, les 40ème anniversaire du droit à l'avortement en France
En 2015, les Françaises célébraient, avec vigilance, les 40ème anniversaire du droit à l'avortement en France
Sylvie Braibant
C'est un sujet sur lequel les femmes ne doivent jamais baisser la garde. On croyait le droit à l'interruption volontaire de grossesse définitivement acquis. Il n'en est rien. A l'occasion de la journée mondiale de la dépénalisation de l'avortement, chaque 28 septembre, les Américaines sont montées au front, inquiètes des coups de boutoir dans plusieurs Etats.

> Journée mondiale pour la dépénalisation de l'avortement : les Américaines au front

> Boliviennes à l'assaut de leurs droits, dont l'IVG

> Au Portugal, recul sur l'avortement

> Belgique : le droit à l'avortement remis en cause dans une homélie pascale

> Le Maroc va autoriser l'avortement en cas de viol et de malformation

> En Irlande, les femmes quittent leur pays pour avorter


Octobre 2015 : Ecrire, disent-elles

Svetlana Alexievitch, prix Nobel de littérature 2015
Svetlana Alexievitch, prix Nobel de littérature 2015
Le prix Nobel est attribué à la biélorisse Svetlana Alexievitch, l'auteure de "La guerre n'a pas un visage de femme" et "La fin de l'homme rouge". Ecrire pour vivre, écrire pour combattre, écrire pour le plaisir, écrire par nécessité, les femmes usent de plus en plus nombreuses la plume, ou plutôt l'ordinateur, pour faire entendre leur voix et celle d'autres femmes.

> Svetlana Alexievitch, prix Nobel de littérature 2015

> Maïssa Bey, la voix des femmes d'Algérie

> La révolution de Mona Eltahawy contre le pouvoir, la rue, la maison, triangle infernal de la misogynie

> Les transgressions franco-indiennes de Vaiju Naravane

> La syrienne Zaina Erhaim, lauréate du prix Peter Mackler

> Reines du crime au pays de Colette

Novembre 2015 : les femmes en première ligne du réchauffement climatique

Une Indonesienne sur un bateau sur les rives de la ville de Palembang, au milieu des brumes formées par les feux de forêt.
Une Indonesienne sur un bateau sur les rives de la ville de Palembang, au milieu des brumes formées par les feux de forêt.
AP Photo
Alors que s'ouvre la COP21 à Paris, à la toute fin du mois de novembre, des personnalités signent un appel pour que les négociateurs d'un traité sur le climat n'oublient pas les femmes, première victimes des catastrophes climatiques, et actrices incontournables de la lutte contre le réchauffement climatique.

> COP21, appel pour soutenir les femmes premières victimes du déréglement climatique

> Máxima Acuña de Chaupe, paysanne péruvienne à l'assaut des géants miniers

> Tchad : les femmes peules au cœur de la lutte contre le changement climatique

> Les Ginks refusent la maternité au nom de l’écologie

> COP21 : Jill Farrant en quête de céréales immortelles


Décembre 2015 : au Canada, une enquête est enfin décidée au sujet des femmes autochtones disparues

Jody Wilson-Raybould, symbole de la parité et de la diversité du gouvernement de Justin Trudeau
Jody Wilson-Raybould, symbole de la parité et de la diversité du gouvernement de Justin Trudeau
Wikicommons
L'avènement du libéral Justin Trudeau au poste de Premier ministre ouvre une ère nouvelle au Canada, en particulier pour les femmes, et plus encore pour les autochtones dont les centaines de disparitions depuis des années n'ont jamais été suivies par la justice, pire encore ont même été étouffées par les autorités, malgré une mobilisation annuelle. Le Premier ministre ordonne une enquête nationale, qui sera suivie par la nouvelle ministre de la Justice, Jody Wilson-Raybould, membre de la Nation We Wai Kai, qui fut cheffe régionale de l’Assemblée des Premières Nations.

> Canada : enfin une enquête nationale pour élucider les disparitions et meurtres des femmes autochtones

> Canada : plaidoyer en faveur de la parité en politique

> Mobilisation d’un bout à l’autre du Canada pour les autochtones disparues