Des femmes détenues dans la prison d'Ilopango à San Salvador regardent des festivités pascales à travers leurs barreaux

La condition pénitentiaire se mesure aussi à l'aune du genre. Etre femme en détention ne se vit pas de la même façon sous toute les latitudes, l'intimité, la maternité, la culpabilité, la violence sont autant questions auxquelles se heurtent l'univers pénitentiaire.

L'actrice-chanteuse Rachida Brakni sort son premier long-métrage en tant que réalisatrice sur le milieu carcéral. 
Pour son premier film, l’actrice-chanteuse et désormais réalisatrice, pose un regard original sur la prison. Son huis-clos...
Partager: 
Avec son petit garçon Nour, né en prison, Layal répète les gestes si souvent accomplis lorsqu'elle était dehors, une institutrice dévolue à l'éducation des enfants
Loin de tout manichéisme, la réalisatrice américano-palestinienne Mai Masri, signe un film aux accents universels. Dans "3000...
Partager: 
Des manifestantes exigent la fin des tortures contre les détenues incarcérées dans les prisons mexicaines, devant l'ambassade du Mexique à Londres...
C'est un rapport effrayant que publie ce 28 juin 2016 Amnesty International. Cent femmes détenues, interrogées par l'ONG,...
Partager: 
 Vanessa électrise l'assistance en dansant la cumbia
En marge d'une actualité politique brésilienne tempétueuse, et qui est loin d'être indemne des questions de genre, Terriennes...
Partager: 
Minoritaires en nombre, les femmes détenues sont l'objet de discriminations importantes dans l'exercice de leurs droits...
Partager: 
Des femmes de la prison de Baabda, comédiennes dans la pièce « Shéhérazade à Baabda » de la libanaise Zeina Daccache. Crédit photo : Dalia Khamissy
Prisons surpeuplées, détenues laissées à l’abandon, l’univers carcéral n’a pas bonne réputation au Liban. Des associations comme...
Partager: 
Dans la prison vaudoise de La Tuilière - Le Temps
A la prison de la Tuilière près de Morges (visible depuis le train), trente détenues cohabitent dans la section des condamnées. Parmi elles, Kashka, Karima, Mirsada et Fatiha purgent des peines allant de quelques mois à plusieurs années. Toutes sont mères et voient grandir leurs enfants loin d'elles, chez une belle-sœur, dans une famille d'accueil, ou plus loin encore, dans leur pays d'origine. Qui sont ces femmes ? se demande la jeune cinéaste Britta Rindelaub, dans Loin des yeux, le documentaire qu'elle leur consacre.
Partager: 
Des Irakiennes devant une prison à Bagdad. Avant 2009, il existait qu'une seule prison pour femmes en Irak.  ©AFP
Trois ans après le retrait des troupes américaines, le dernier rapport de Human Rights Watch tire la sonnette d'alarme sur la...
Partager: 
Malgré des conditions carcérales aménagées pour les enfants, les cellules demeurent celles d’une prison classique.
En Argentine, être mère et prisonnière n’est pas incompatible. Depuis une dizaine d’années, les femmes peuvent purger leurs...
Partager: 
Goliarda Sapienza, l'auteur rebelle et hors norme, dans les années 1970
La romancière italienne Goliarda Sapienza revient à titre posthume L’Université de Rebibbia. Après Moi, Jean Gabin, dans ce...
Partager: 
Zeina Daccache, avec les détenues de la prison de Baabda, pour le montage et la réalisation de Sheherazade - (photo droits réservés Zeina Daccache)
Dans une société libanaise encore profondément traumatisée par la guerre, le centre Catharsis de Zeina Daccache fait figure...
Partager: 
« Tueuses » et « femmes » deux mots peu souvent associés. Pourtant, dans les faits, les meurtres ne sont pas l’apanage des seuls...
Partager: 

Pages

  • 1