Golf : quand la PDG d'IBM chamboule les traditions

Virginia Rometty, PDG d'IBM depuis janvier. (AFP)
Virginia Rometty, PDG d'IBM depuis janvier. (AFP)

Le prestigieux club de golf américain, Augusta, accorde une carte de membre au PDG de son sponsor IBM. Virginia Rometty est à la tête de la compagnie depuis janvier. Problème : le club exclut les femmes depuis toujours.

dans
Une veste verte, tout un symbole. Depuis 1933, l’élitiste club de golf Augusta exclut les femmes. Les joueuses de golf sont pourtant admises aux tournois organisés par le club. Mais elles ne portent jamais l’emblématique habit réservé aux membres. Traditionnellement, le PDG d'IBM, lui, obtient automatiquement sa veste en tant que sponsor. Mais cette année, les choses se compliquent. Le club pour hommes est bousculé par la nouvelle PDG d’IBM, Virginia -Gini-  Rometty. 

Après une longue carrière dans l’entreprise, l’ingénieure a été promue à la tête de la multinationale. Elle occupe son fauteuil de PDG depuis janvier, une première dans l’histoire de l’entreprise.

Virginia a rejoint ainsi un autre club très fermé : celui des 16 femmes à la tête des firmes les plus puissantes. Ce qui ne l’a pas aidé à obtenir la précieuse veste. Pour l’instant. De fortes pressions s’exercent sur Augusta. Même Barack Obama s’est exprimé sur la question. "Les femmes devraient être admises au club", a-t-il affirmé. Mitt Romney, candidat à l'investiture républicaine, a fait de même.

Le débat ne date pas d'aujourd'hui

Augusta est tiraillé entre ses traditions et son sponsor. Perdre ce soutien n'est jamais une bonne nouvelle. Le prestige du club en prend pour son grade. IBM ne s’en sort pas mieux. Les clients pourraient être très hostiles à ce soutien, un coup dur pour l’image de la marque. Les négociations risquent d’être tendues car le nouveau directeur du club, Billy Payne, a indiqué que la décision d’admettre quelqu’un n’appartenait qu’au club.

La féministe, Martha Burk , en sait quelques chose. Il y a une dizaine d’années, elle fut la porte-parole d’un mouvement qui exigeait la mixité dans le club. Elle a échoué. Mais Augusta a suspendu la coopération avec certains sponsors comme Coca-Cola, Citigroup - un  conglommérat financier - et… IBM. Parmi ce trio, l'entreprise de Virginia Rometty a été la seule à se rengager avec Augusta. Selon Martha Burk, la PDG subirait également des pressions de la part de sa compagnie qui l’inviterait à renoncer à sa place dans le club.

La polémique tombe plutôt mal. Augusta s’apprête à accueillir l'un des tournois les plus attendus de la saison. Les joueurs les plus courus de la planète se réuniront autour du green y compris Tigger Woods. Selon une légende populaire  ce sport est étymologiquement macho. Golf voudrait dire en anglais gentleman only ladies forbidden (réservé aux hommes, femmes s'abstenir). Dans ce cas, la légende est très proche de la réalité.