Jocelyne Bloch, première neurochirurgienne en Suisse romande

Jocelyne Bloch dans le bloc opératoire au Centre hospitalier universitaire vaudois, où elle exerce
Jocelyne Bloch dans le bloc opératoire au Centre hospitalier universitaire vaudois, où elle exerce

Chirurgienne. Le mot lui même semble incongru au féminin, tant il est rare d'avoir à le prononcer. La chirurgie semble réservée aux hommes, tant les femmes sont peu nombreuses à exercer cette discipline médicale. Pourtant, elles devraient être de plus en plus nombreuses à prendre en charge les patients : les étudiantes internes dans cette discipline sont désormais 25%. La parité reste encore une échéance un peu lointaine… Rencontre avec Jocelyne Bloch qui a pulvérisé le plafond de verre de cette caste "noble" de spécialistes.

dans
Chirurgienne. Le mot lui même semble incongru au féminin, tant il est rare d'avoir à le prononcer. La chirurgie semble réservée aux hommes, tant les femmes sont peu nombreuses à exercer cette discipline médicale. Pourtant, elles devraient être de plus en plus nombreuses à prendre en charge les patients : les étudiantes internes dans cette discipline sont désormais 25%. La parité reste encore une échéance un peu lointaine…

Une sociologue s'est interrogée sur ce déséquilibre plutôt irréductibles entre les sexes, qui n'est pas seulement le fait des hommes. Emmanuelle Zolesio propose ainsi une ethnographie de la profession chirurgicale pratiquée par les femmes. L'auteure d'un compte rendu de son livre note que "les femmes qui font de la chirurgie leur métier s’emparent de la culture professionnelle « masculine » qui la caractérise (.../...)" Les femmes doivent aussi "dépasser trois caractéristiques de la profession présentées comme des repoussoirs : le surinvestissement professionnel qu’elle nécessite, l’humour grivois et l’absence de relationnel avec les patients."

A l'approche du 8 mars, la RTS (Radio télévision suisse) consacre une série de reportages à des femmes d'exception, qui se sont imposées sur ces terrains occupés jusque là par les hommes. Voici donc le Dr Jocelyne Bloch, neurochirurgienne, première femme à exercer sur ce terrain d'excellence, devenue l'une des grandes pointures mondiales dans le traitement opératoire des AVC, accidents vasculaires cérébraux, que nombre de spécialistes à travers le monde viennent rencontrer pour bénéficier de son expertise. Mariée à un chirurgien, mère de deux enfants, elle fait mentir tous les préjugés…

05.03.2014Reportage de nos partenaires de la RTS
Jocelyne Bloch, première neurochirurgienne en Suisse romande

Sur le même thème : ces soi-disants métiers d'hommes exercés par des femmes