La double peine des réfugiées syriennes au Liban

En fuite de leur pays toujours en guerre, où l'arme des viols est parfois employée, au Liban voisin où elles ont trouvé asile, des Syriennes doivent désormais faire face aux agressions sexuelles et aux mariages forcés. Le HCR prend au sérieux ces menaces, même si elles ne touchent encore que quelques personnes, et rappelle que 80% des déplacés syriens sont des femmes et des enfants. La chaine internationale française d'informations France 24 a rencontré des victimes de ces nouveaux dangers.

dans
La double peine des réfugiées syriennes au Liban

Retrouvez la série des reportages de France24 sur les femmes dans les révolutions arabes, à l'occasion du 2ème anniversaire de celles-ci