Terriennes

La moto, un plaisir féminin ?

La moto, ce sont les femmes qui en parlent le mieux, à l’exemple d’Alexandra, une motarde de 26 ans et Céline, une passagère de 38 ans rencontrées à l’occasion du salon de la moto.

dans

“La moto, c'est un mélange de plein de choses...“

Céline et Alexandra, propos et regards croisés d'un enthousiasme partagé...
“La moto, c'est un mélange de plein de choses...“

C’est un mélange de plein de choses nous dit Alexandra, un goût certain pour la vitesse et les sensations fortes.

Avoir un copain ou des amis motards peut donner envie de piloter une moto mais c’est aussi un soutien et une aide précieuse pour gérer l’aspect mécanique qui reste difficile malgré l’apprentissage dispensé pendant le permis.

Céline 38 ans, remarque que les enfants sont les plus intrigués par les motards.
Passagère depuis 3 ans, elle dit se sentir plus à l’aise à l’arrière, même si elle espère un jour piloter sa propre moto.

La plupart des motos peuvent être conduite indifféremment par des femmes ou des hommes mais certains modèles sont mieux adaptés à la morphologie des femmes.

Peu nombreuses encore aujourd’hui, les motardes ne passent pas inaperçues, forcent le respect et l’admiration du plus grand nombre.

Piloter une moto lorsque l’on est une femme est un véritable atout de séduction qui s’est confirmé ces dernières années avec l’émergence d’héroïnes d’un nouveau genre, à la fois aventurières, féminines et sexy aux commandes de bolides, dans des productions américaines telles que Lara Croft ou Fast and Furious.

Alors Conduire ou se laisser conduire, dans les deux cas la moto procure un sentiment de liberté.

Et l'on pourrait parodier L'homme à la moto la chanson d'Edith Piaf, en La Femme à la moto, ainsi :

"Elle portait des culottes, des bottes de moto
Un blouson de cuir noir avec un aigle sur le dos
Sa moto qui partait comme un boulet de canon
Semait la terreur dans toute la région."