Le couple dans le collimateur de l'humoriste suisse Brigitte Rosset

Le Festival Juste pour rire de Montréal a invité en 2014 l'humoriste suisse Brigitte Rosset pour une série de 10 spectacles, présentés à la Place des Arts jusqu'au 17 juillet. Très connue dans son pays, Brigitte Rosset visite le Québec pour une première fois. Elle offre un spectacle intimiste et autobiographique sur une rupture amoureuse intitulé Smarties, Kleenex et Canada Dry. Elle a déjà donné 100 représentations de ce spectacle en Suisse romande. Rencontre

dans
Les femmes sont de plus en plus nombreuses à investir la scène comique, partout dans le monde - jusqu'en Arabie Saoudite -, et plus particulièrement dans les pays francophone. Et elles le font avec talent. En témoigne Brigitte Rosset qui dévide griefs ou malheurs liés à la perte de son "canard", un événement qui l'a menée jusqu'en cure de repos...

Brigitte Rosset dit que le rire reste une drogue et elle espère bien faire succomber les Québécois à cette drogue en venant leur présenter ce "Smarties, Kleenex et Canada Dry" qui raconte une rupture amoureuse douloureuse que la Suissesse a personnellement vécue : "je suis tombée amoureuse et je suis tombée de haut" lance-t-elle au cours du spectacle...

La Suissesse débarquée au Québec se sent unviverselle : "On trouve peut-être dans le rapport de couple le petit atome de ce qui est le rapport d'une société en règle générale et qui est exacerbé dans une relation de couple parce qu'on est confronté plus profondément l'un à l'autre. Un gros chagrin d'amour ça se vit partout dans le monde, après y'a les manières de le traiter différentes ... on nage dans la psychologie, la psycho bienséance, dans le psycho il faut être heureux et puis sur toutes les formes de thérapie et l'abus de la thérapie je pense que ce genre de soucis trouve son écho partout dans les pays francophones. Dans nos cultures francophones je pense qu'on peut rire des mêmes choses après y'a différents types d'humour moi mon humour c'est vraiment le quotidien, les petites choses avec mon regard dont j'ai envie de rire".


“Plus on tombe de haut, plus ça fait mal“

15.07.2014
“Plus on tombe de haut, plus ça fait mal“