RDC : Le documentaire sur le docteur Mukwege finalement autorisé

Le docteur Mukwege lors du tournage du documentaire de Thierry Michel, <em>L'Homme qui répare les femmes</em>. 
Le docteur Mukwege lors du tournage du documentaire de Thierry Michel, L'Homme qui répare les femmes
DR

La RDC a finalement levé l'interdiction de diffusion du documentaire des réalisateurs Thierry Michel et Colette Braeckman intitulé L'Homme qui répare les femmes. Il est consacré au combat du gynécologue, le docteur Denis Mukwege, qui aide les victimes de violences sexuelles dans le pays. 

dans

"C'est une surprise absolue mais j'en suis très heureux", réagissait ​Thierry Michel, ​mardi 20 octobre, sur TV5MONDE. 

La diffusion de son documentaire - coréalisé avec Colette Braeckman - L'Homme qui répare les femmes, sur le docteur Denis Mukwege, a finalement a été autorisé en RDC. Il est passé ce lundi 19 octobre au soir, sur la chaîne nationale. 

Une surprise donc pour Thierry Michel qui n'avait pas été, apparemment, informé de cette diffusion alors que son film était interdit de projection en République démocratique du Congo depuis septembre dernier. Le réalisateur belge avait d'ailleurs témoigné de son profond mécontentement sur TV5MONDE (lire ci-dessous).

Le gouvernement considérait alors que ce film qui raconte le combat du docteur Mukwege venant en aide aux femmes victimes de violences sexuelles dans le pays, salissait l'image de l'armée. Le réalisateur, auteur de plusieurs films sur la RDC, était aussi accusé d'avoir fait mentir les témoignages des personnes apparaissant dans son film. 

Autorisé, puis interdit, le documentaire a finalement été, à nouveau, autorisé. 

Pour justifier ce revirement, le gouvernement a avancé dans un communiqué un problème de traduction par la voix de son ministre de la Communication et des Médias, Lambert Mende qui a souligné l"utilité" de ce film. 

"Finalement, dans ce film, personne n'est mis en cause en tant qu'individu, un système est mis en cause", expliquait par téléphone, mardi 20 octobre, le réalisateur Thierry Michel à TV5MONDE."La grâce du seigneur a fait en sorte que des dirigeants du Congo se rendent compte que les femmes de l'Est du pays, humiliées, abîmées à jamais pour certaines, aient droit à une reconnaissance à travers ce film qui leur rend hommage. Sans parler du docteur Mukwege dont le travail est exceptionnel...dont tout Congolais peut être fier."

Thierry Michel se rendait, ce mercredi 21 octobre, à New York pour présenter devant les Nations unies son documentaire : "Le film pose une question centrale auquel s'ajoute une pétition de la FIDH et d'Amnesty international pour demander la levée de l'impunité pour les crimes de guerre et crimes contre l'humanité, voirele  génocide commis en RDC pendant les 20 dernières années. Les Nations unies sont l'outil central de la fin de cette impunité parce qu'ils ont tous les éléments.(...) Ils ont listé tous les présumés coupables, assassins, criminels. Il y a une demande de la levée de l'embargo sur cette liste considérée comme confidentielle. "

>> A écouter ci-dessous  l'interview complète du réalisateur Thierry Michel réalisée par Matthieu Vendrely.