Aucun pays, aucune société, n'est épargné par ce qui est aujourd'hui un véritable fléau.

Chercheuses américaines en Suisse pour semer des graines d’égalité de genre à l’université
Le harcèlement sexuel contre les femmes se décline sous des formes parfois extrêmement violentes. Loin de se limiter à la rue ou...
Partager: 
Ajouter un commentaire
Le Caire, Egypte. 10 décembre 2014. Des acteurs jouent les scènes de harcèlement ou dénoncent des mariages forcés, selon des histoires vraies racontées par des victimes. L'évènement est organisé par Nazra for feminist studies.
En Égypte, en ce début 2017, il devient de plus en plus difficile de critiquer le gouvernement, singulièrement quand on est...
Partager: 
Ajouter un commentaire
Interpellée en janvier 2016, la municipalité de Lausanne a lancé une enquête en juin, pour en livrer les résultats le 19 décembre...
Partager: 
Ajouter un commentaire
Capture d'écran de la vidéo YouTube 10 Hours Walking in NYC as a Woman
En juillet 2016, les autorités du Nottinghamshire ont décidé de requalifier les agressions misogynes en crimes de haine. Une...
Partager: 
Ajouter un commentaire
Capture d'écran du profil Facebook de Las Hijas de Violencia.
Pour dénoncer les harceleurs de rue, trois jeunes Mexicaines masquées utilisent la musique et les confettis pour seules armes....
Partager: 
Ajouter un commentaire
Six des 17 signataires de l'appel "Nous ne nous tairons plus". De gauche à droite et de haut en bas : Christine Lagarde, aujourd'hui directrice du FMI ; Elisabeth Guigou, présidente de la Commission des Affaires étrangères à l'Assemblée nationle ; Cécile Duflot, députée écologiste ; Michelle Demessine, sénatrice communiste ; Rama Yade, candidate à la présidentielle de 2017 et Chantal Jouanno, sénatrice centriste
Après "l'affaire Denis Baupin", dix-sept anciennes ministres françaises se rebiffent contre les pratiques politiques sexistes en...
Partager: 
Ajouter un commentaire
Le dossier à charge s'alourdit dans l'affaire "Denis Baupin". Trois semaines après les témoignages accablants de huit femmes, cinq autres décident à leur tour de sortir du silence, via les mêmes médias (France Inter et Mediapart). Leurs accusations sont graves et peuvent relever d'agression ou de harcèlement sexuel. Aucune plainte n'a été déposée auprès de la justice, mais une enquête est en cours.
Partager: 
Ajouter un commentaire
Groupe devant le café concert parisien Le point éphémère.
Mieux adapter les villes aux femmes, c'est le programme de "Womenability". Cette association française visite une vingtaine de...
Partager: 
Ajouter un commentaire
Le flamboyant immeuble du Parlement canadien. Sa forme quelque peu phallique influencerait-elle les élus ?
La lettre a fait grand bruit la semaine dernière sur la colline parlementaire à Ottawa et ailleurs au Canada : une députée...
Partager: 
Ajouter un commentaire
Quelques un-es des pionnières et pionniers au projet politico-artistique "<em>Macho Mouchkil !, 50 Marocain.e.s brisent la routine</em>"
Des Marocaines et des Marocains, de tous âges et de tous milieux, s'engagent dans "Macho Mouchkil !" un projet artistique et...
Partager: 
Ajouter un commentaire
Le métro parisien, un lieu d'agressions symboliques pour les femmes avec des publicités offensives, détournées pour les contrarier, et des actes de harcèlement réels et quotidiens...
Affiches dans les métros et gares, clip sur internet, dépliants... Le gouvernement français lance une campagne nationale pour...
Partager: 
Ajouter un commentaire
La violoniste américaine Mia Matsumiya, victime de harcèlement en ligne depuis dix ans, poste les messages de ses agresseurs sur les réseaux sociaux.
Mia Matsumiya, musicienne professionnelle, a décidé de publier les messages de harcèlement sexuel d’internautes masculins qu’elle...
Partager: 
Ajouter un commentaire
Mona Eltahawy, journaliste, écrivaine, activiste égyptienne, lors de son passage à Paris, le 28 septembre 2015
Mona Eltahawy a passé trois jours à Paris, un intermède ébouriffant pour ses interlocuteurs. La...
Partager: 
Ajouter un commentaire

Pages