Terriennes

Les combattantes kurdes d'Irak prennent les armes contre les jihadistes

Elles sont désormais plus de 500 à se battre dans l'armée kurde d'Irak pour faire reculer les jihadistes de l'Etat islamique en Irak et au Levant. Avant de monter au front, l'entrainement est intensif, pour ces combattantes.

dans
La présence de femmes dans l'armée kurde d'Irak n'est pas une nouveauté. Depuis 1997, la brigade féminine des Peshmergas est formée à la faculté militaire kurde de la citadelle de Choualan.

Ces soldates interviennent le plus souvent pour des missions humanitaires. Mais depuis l'offensive de l'Etat islamique (anciennement Etat islamique en Irak et au Levant), elles sont envoyées au front aux côtés des hommes. En 2002, elles avaient déjà combattu les troupes d'Ansar al-Sunna et, en 2003, elles participaient à la guerre contre le régime de Saddam Hussein.

Les combattantes kurdes d'Irak prennent les armes contre les jihadistes

Localisation des zones kurdes

Carte réalisée à l'université de Laval, Canada
Carte réalisée à l'université de Laval, Canada