Terriennes

Libby Lane : première femme évêque de l'Eglise anglicane britannique

Libby Lane. /Capture d'écran
Libby Lane. /Capture d'écran

Libby Lane est depuis le 17 décembre 2014 la première femme nommée évêque de l’Eglise anglicane au Royaume-Uni, 20 ans après l’autorisation accordée au genre féminin de devenir prêtres. Un jour historique pour l’Eglise et pour Libby Lane, qui sera ordonnée le 26 janvier 2015. Le groupe de pression anglais « Femmes et Eglise » parle lui d'un vrai "cadeau de Noël". 

dans
Libby Lane, de son vrai nom Elizabeth Jane Holden Lane officiait jusque ici comme vicaire dans le docièse de Chester. A 48 ans, elle devient la première femme a avoir été nommée évêque de l’Eglise anglicane d’Angleterre. Elle exercera ses fonctions à Stockport au sud de Manchester, au coeur de l'Angleterre industrielle.  
Ordonnée diacre en 1993 et prêtre en 1994, elle était aussi une des premières femmes du pays à occuper cette fonction, accessible aux femmes en 1985. 

Après avoir suivi des études de théologie au St Peter’s College de l’Université d’Oxford, elle se marie à un prêtre avec lequel elle aura deux enfants. Selon le site internet de son Eglise, elle est une supportrice fidèle du club de football Manchester United et prend des cours de saxophone.

"C'est une joie inattendue pour moi d'être ici. C'est un jour remarquable pour moi et historique pour l'Eglise. Je suis honorée et reconnaissante d'être appelée à servir comme la prochaine évêque de Stockport et enthousiaste aussi, bien qu'un peu intimidée, que l'on me confie un tel ministère", a déclaré souriante et heureuse Libby Lane, devant les journalistes et le Synode anglican.  

Un Synode qui a mis deux ans avant de fléchir en faveur des femmes, après un premier refus d’ordonner les femmes évêques en novembre 2012. Ce n’est que le 17 novembre, après des années de débats, qu’un amendement appelé Canon 33 a été déposé. Il établit qu’ "un homme ou une femme peut être consacré à la fonction d’évêque".
Article du Daily Mail sur la nomination de Libby Lane.
Article du Daily Mail sur la nomination de Libby Lane.

Un vrai pas en avant, apprécié par le groupe de pression Women and the Church au Royaume Uni, qui avait mis en vente des badges avec la représentation d’une mitre (couvre-chef réservé aux évêques) accolé au symbole du sexe féminin, en soutien à la campagne pour la nomination de femmes évêques dans l’Eglise d’Angleterre. 
« L’Eglise d’Angleterre a montré une remarquable accélération dans ce domaine, seulement deux ans après le vote négatif de novembre 2012. Nous espérons que ce renouveau continuera, habilitant l’Eglise d’Angleterre à devenir un lieu où toutes les femmes sont pleinement estimées (…) et où tous leurs différents rôles et fonctions sont célébrés », a déclaré Hilary Cotton, une de leur membres. Sur leur site, le groupe parle même d’un "excellent cadeau de Noël pour l’Eglise"
Mitre et symbole du sexe féminin, logo de campagne du groupe de pression Women and Church.
Mitre et symbole du sexe féminin, logo de campagne du groupe de pression Women and Church.

Cette désignation a également été saluée par le Premier ministre David Cameron. « C’est une nomination historique et un pas important pour l’Eglise vers une plus grande parité au sein de la hiérarchie », a-t-il déclaré. 
 

Une avancée qui a aussi inspiré le gouvernement britannique. Celui-ci a annoncé en effet tout de suite après, qu’une loi sera présentée pour permettre aux femmes évêques de siéger à la chambre des Lords, la haute chambre du Parlement britannique, où siègent actuellement 26 évêques. L’entrée dans la chambre des Lords de la première femme évêque est attendue en début d’année prochaine. 
En attendant, l’ordination de Libby Lane est prévue le 26 janvier prochain à la cathédrale d’York où elle deviendra l’évêque de Stockport, une ville de l’ouest de l’Angleterre située en banlieue de Manchester.

Libby Lane : “je suis honorée et intimidée“

18.12.2014Par la RTBF
Dans son discours de remerciements après sa nomination, la nouvelle évêque a également invité ses pairs à prier pour les dizaines d'enfants d'une école pakistanaise qui venaient d'être assassinés par des terroristes talibans.  
Libby Lane : “je suis honorée et intimidée“

L’Eglise d’Angleterre s’était vue reprocher depuis quelques années son attitude rétrograde, contrastant avec l’attitude plus progressiste des autres Eglises anglicanes comme celles du Pays de Galles, d’Australie, du Canada ou du Swaziland, qui autorisent déjà l’ordination de femmes évêques. 

Liste des femmes évêques nommées par la Communion anglicane dans le monde:

1990 : Penny Jamieson, évêque anglicane du diocèse de Dunedin en Nouvelle-Zélande.
1994 : Victoria Matthews, évêque du diocèse de Toronto au Canada.
2008 : Kay Goldsworthy, évêque du diocèse de Perth en Australie
2012 : Eileen Harrop, évêque de Singapour, Ellinah Wamukoya, évêque du diocèse de Swaziland, Margaret Vertue, évêque du diocèse de False Bay en Afrique du Sud. 
 
Libby Lane à la Une du Guardian et du Independent. La plupart des quotidiens britanniques ont affiché en Une l'ordination de la première britannique évêque
Libby Lane à la Une du Guardian et du Independent. La plupart des quotidiens britanniques ont affiché en Une l'ordination de la première britannique évêque