Terriennes

A Madagascar, lutter contre le cancer du col de l'utérus

lutter contre cancer utérus
©Reportage de Sarah Tetaud/TV5MONDE

Une équipe de médecins se rend régulièrement dans les coins les plus reculés de la brousse à Madagascar pour ausculter gratuitement des femmes. Leur but ? Prévenir les cancers du col de l'utérus, principale cause de décès des femmes malgaches par cancer. 

dans
Médecins, sages-femmes, infirmiers investissent avec tout le matériel nécessaire les centres de santé les plus reculés de villages perdus dans la brousse et coupés du monde pendant la saison des pluies.

C'est le maire du village qui bat le rappel pour faire venir les patientes. Certaines sont à plus d'une heure à pied du centre de soin. Leur démarche est importante rappelle devant le centre la gynécologue Alexia Willame envoyée par l'hôpital de Genève : "Si on fait le dépistage, on peut prévenir la maladie". 

"Grâce à la technologie que l'on apporte, on apporte une médecine de spécialiste fournit par des médecins généralistes ici à Madagascar jusqu'en brousse", explique Alexia Wyllame. Elle peut ainsi former ses confrères malgaches à sa spécialité. 

En cas de doute pour un diagnostique, les médecins malgaches envoient une photo du col de l'utérus de leur patiente à une équipe de confrères spécialistes à Genève, en Suisse. En moins de 24 heures, ils renverront leur diagnostique au docteur malgache. 

"On est ravies que les médecins viennent ici parce qu'on n'a pas assez d'argent pour aller en ville", raconte Juliette Masindrazana, une patiente. 

A Madagascar le cancer de l'utérus est la première cause de mort par cancer chez les femmes. Le dépistage est donc crucial.