Marjane Satrapi fait revivre le Téhéran des années 50

Quatre ans après le succès mondial de son premier film Persepolis, la dessinatrice franco-iranienne Marjane Satrapi a adapté au cinéma une autre de ses bandes dessinées : Poulet aux prunes. Inspiré des contes orientaux, ce nouveau long métrage raconte la vie tragi-comique d'un violoncelliste dans le Téhéran des années 50. 

dans
Marjane Satrapi fait revivre le Téhéran des années 50

A lire