Mexique : des bijoux intelligents anti-agression sexuelle

Dimanche 24 avril il 2016, des milliers de Mexicaines marchaient dans la capitale contre les violences faites aux femmes, un fléau au Mexique
Dimanche 24 avril il 2016, des milliers de Mexicaines marchaient dans la capitale contre les violences faites aux femmes, un fléau au Mexique
AP Photo/Marco Ugarte

Geek & Chic vient de lancer une ligne de bijoux connectés conçue pour lutter contre les nombreuses agressions dont sont victimes les femmes au Mexique. Dimanche 24 avril, les fondatrices de l’entreprise se sont jointes à des milliers de Mexicaines pour dénoncer ces violences machistes.

dans
Au Mexique, deux femmes sur trois ont déjà été victimes de violence. Une mexicaine se fait agresser sexuellement toutes les cinq minutes. Chaque jour, elles sont six à mourir assassinées. C’est dans ce contexte, et pour lutter contre ces violences, que la start-up mexicaine Geek & Chic a décidé de commercialiser une ligne de bijoux intelligents. Ils sont vendus au prix de 70 dollars pour un coût de production de 30 dollars. Alors pour se financer, l'entreprise compte également sur le crowdfunding.

Au pays du féminicide...


Bijoux anti-agression.
Bijoux anti-agression.
©Geek & Chic
Les bracelets et colliers, sertis d’un pendentif rectangulaire, sont pourvus d’un système électronique relié à une application pour téléphone portable. En cas d’agression, la victime presse le bouton d’alerte de son bijou pour prévenir un proche du danger imminent. Celui-ci reçoit un message lui indiquant la géolocalisation de la victime.
 
Le directeur de Geek & Chic, David Alvarez, a confié au site Fusion.net qu’avec ses collègues, ils ont eu l’idée de créer ces bijoux connectés après avoir été témoins d’enlèvements, d’extorsions et de féminicides. Eux-mêmes se sont déjà faits voler et ont été menacés avec une arme à feu plusieurs fois à Morelia, ville située à l’ouest de Mexico, d’où ils sont originaires. « La police ne fait rien du tout, et nous n’avons pas envie de rester les bras croisés », s’exclame-t-il.

Une marche sans hommes pour marquer les esprits

 
Dimanche 24 avril 2016, des milliers de femmes ont défilé à Mexico pour protester contre les violences qui leur sont faites.
Dimanche 24 avril 2016, des milliers de femmes ont défilé à Mexico pour protester contre les violences qui leur sont faites.
©AP Photo/Marco Ugarte
Les créatrices de Geek & Chic, sans leur directeur, ont défilé, ce dimanche 24 avril, aux côtés de 6000 autres femmes dans les rues de Mexico pour protester contre les violences qui leur sont faites. Des manifestations ont aussi été organisées dans une vingtaine de villes mexicaines. Les hommes n'étaient pas conviés à ces marches, mais ont tout de même voulu rejoindre la fin du cortège.

Toutes et tous veulent interpeler les autorités et les pousser à agir. La start-up a, en effet, un souhait : que le Mexique soit plus sûr pour les femmes afin qu'elles n'aient plus besoin de leurs bijoux anti-agression.
 
En attendant ce jour, les bijoux sont encore en phase d’expérimentation. Mais les essais s’avérant plutôt concluants, Geek & Chic souhaite à présent lancer une gamme de bracelets unisexe. Quelque 150 pièces ont d’ores-et-déjà été pré-commandés.