Terriennes

Pauline Marois, première femme à la tête du Québec et dame “en béton“

Il y avait déjà eu trois gouverneures générales au Québec, dont la dernière Michaëlle Jean, entre 2005 et 2010, poste plus honorifique que décisionnaire. Pour la première fois, avec la victoire de l'opposition, voici qu'une femme accède à la plus haute fonction politique québecoise, en devenant Première ministre de l'Etat fédéré francophone du Canada. Pauline Marois est tout à la fois une résiliente et une personnalité aguerrie des affaires publiques de la belle province, après avoir occupé plusieurs hautes fonctions ministérielles depuis 30 ans. Cette mère de famille, surnommée la "dame en béton" (clin d'oeil à Margaret Thatcher, dame de fer du Royaume Uni), devint très populaire en instaurant, alors qu'elle était ministre de la Santé et de la famille, un système général de garderies publiques gratuites. Elle a donc offert la victoire au parti québecois, souverainiste, dont elle était cheffe depuis cinq ans.

dans
Portrait