Terriennes

Quand Emma Watson lance son club de lecture féministe

L'actrice britannique Emma Watson se prend en photo sur son compte Twitter avec le livre qu'elle a choisi pour le premier mois de lancement de son club littéraire féministe. 
L'actrice britannique Emma Watson se prend en photo sur son compte Twitter avec le livre qu'elle a choisi pour le premier mois de lancement de son club littéraire féministe. 
©compte Twitter d'Emma Watson

L’actrice britannique poursuit son engagement féministe d’une manière originale en créant un club de lecture en ligne. Premier livre choisi par Emma Watson : l’autobiographie de la journaliste et féministe américaine Gloria Steinem. 

dans
Véritable rat de bibliothèque quand elle incarnait Hermione dans la saga Harry Potter, hors des plateaux de cinéma Emma Watson est aussi une mordue de livres. En mai 2014, elle a ainsi été diplômée de l’université américaine de Brown en Littérature anglaise. Désormais, elle a décidé de partager son goût pour les livres et poursuivre son engagement féministe autrement. 
 

« Salut l’équipe ! Je veux démarrer un club littéraire féministe mais jusqu’à présent j’ai seulement trouvé « club littéraire féministe » et « le club littéraire d’Emma Watson »

« Je suis quasiment sûre qu’il y a des noms plus exaltant… Quelqu’un a-t-il des idées ? »

#OurSharedShelf

Son appel lancé début janvier sur son compte Twitter a généré plus de 7 000 retweets sur le réseau social et une déferlante d’idées pour le nom de son club comme « Watson your bookshelf » (jeu de mots sur son nom « What’s on your bookshelf » ("Qu’y a-t-il sur votre étagère "). Ou encore avec « Read for she » ("Lire pour elle") une référence à la campagne « HeForShe » qu’elle a lancée dans le cadre de sa mission auprès d’ONU Femmes. 

Elle opte finalement pour : « Our shared shelf » (Notre étagère partagée), suggéré par une internaute. 

Le 7 janvier, elle lance officiellement ce club sur Twitter et sur la plateforme de partage de lecture Goodreads en ces termes : « Dans ma mission avec ONU Femmes, j’ai commencé à lire autant de livres et d’essais sur l’égalité des genres que je pouvais. Il y a tellement de choses formidables disponibles !  (…) J’ai décidé d’ouvrir un club littéraire féministe, car je veux partager ce que j’apprends et écouter vos réflexions aussi. » 

Un club de lecture féministe

L'actrice de 25 ans est Ambassadrice de bonne volonté à ONU femmes depuis juillet 2014. Elle s’est rapidement faite remarquer dans ce nouveau rôle en prononçant un discours très personnel de lancement de la campagne HeForShe pour l’égalité des genres à New York, le 20 septembre 2014.
Elle lançait alors un appel à la mobilisation aux hommes féministes qui s’ignorent : « Messieurs, je voudrais profiter de l'occasion pour vous envoyer une invitation formelle. L'égalité entre les sexes est votre affaire à vous aussi.» 
 
Forte de cet engagement public, Emma Watson se lance maintenant dans ce club de lecture féministe. L’idée - qui a emballé ses fans et bien d’autres internautes féminines - est de choisir un livre à lire par mois et d’en discuter sur une plateforme internet dédiée, la dernière semaine du mois. 
 
Pour démarrer cette nouvelle expérience, elle a opté pour My life on the road ("Ma vie sur la route") de la journaliste et féministe américaine Gloria Steinem. 
 
« J’aimerais que cela se développe en une discussion ouverte avec et entre vous tous, écrit-elle sur le site Goodreads. Dès que cela sera possible, j’espère obtenir que l’auteur ou une autre voix importante sur le sujet se joigne à la conversation. »

Soutien d'actrices et de sportives

Son choix a déjà été relayé par beaucoup (beaucoup) de femmes. Des inconnues mais aussi des personnalités médiatiques comme l’actrice américaine Sophie Bush, la joueuse de tennis Maria Sharapova ou encore la championne de football américaine Abby Wambach : 
 

Des lectrices... et des lecteurs ?

Une popularité qui pourrait faire les beaux jours de certains libraires. Cette internaute américaine explique qu’il y a une liste d’attente de près de 80 personnes pour commander le livre du mois choisi par Emma Watson :

Reste maintenant à savoir si davantage d'hommes rejoindront ces conversations digitales sur des lectures féministes. Peut-être ceux qui auront entendu l'appel d'Emma Watson pour la campagne "HeForShe"?