Regard critique sur le très féminin prix Nobel de la paix 2011

Avocate au barreau de Paris et militante des droits des femmes, Linda Weil Curiel pose un regard critique sur le prix Nobel de la paix 2011 qui récompense le combat de trois femmes, Ellen Johnson Sirleaf, Leymah Gbowee et Tawakkol Karman. 

dans

« J'émets certaines réserves sur les actions de ces trois lauréates du Nobel »

« J'émets certaines réserves sur les actions de ces trois lauréates du Nobel »

Exciseuse

Conversation entre Linda Weil Curiel, avocate, en lutte contre l'excision en France et Hawa Gréou, exciseuse, condamnée à l'initiative de Linda Weil Curiel.

Un document exceptionnel. (2007)