Shirin Ebadi sur le burkini : "pourquoi ne pas interdire les longues barbes aux hommes? "

shirin ebadi
©TV5monde

La Prix Nobel de la Paix Shirin Ebadi n'a pas manqué de suivre le débat autour du burkini sur les plages de France et d'autres pays cet été 2016. Sur le plateau de TV5monde, l'avocate iranienne s'indigne qu'une fois de plus ce sont "les femmes que l'on montre du doigt"!

dans

Dans son livre Pour être enfin libre, Shirin Ebadi raconte son calvaire après avoir reçu le prix le Nobel de la Paix en 2003. Espionnée et menacée par l'État iranien, elle vit en exil en Angleterre depuis 2009 et a toujours l'espoir de rentrer dans son pays.
Elle était l'invitée du Grand Angle du 64' ce jeudi 29 septembre 2016.

Interrogée sur la polémique provoquée par le burkini, ce vêtement de plage portée par des femmes musulmannes, couvrant tout le corps, l'avocate et écrivaine explique son point de vue.

Pourquoi ce sont toujours les femmes qui sont montrées du doigt ?
Shirin Ebadi

"La question du burkini a été portée devant un tribunal et dans une démocratie telle que la France, il faut respecter le verdict du tribunal." explique, Shirin Ebadi, qui fut avocate.

"Je ne suis pas favorable au port de la burka, ce n'est pas une tradition musulmanne puisque à la Mecque, les femmes n'ont pas le droit de se couvrir le visage, sinon leur pélerinage est invalide."

"Comment imputer cette tradition à l'Islam ? Si à la Mecque on n'a pas le droit de cacher son visage, comment peut-on le cacher à Paris. C'est normal qu'à Paris ou partout dans le monde, pour des raisons de sécurité, on ait besoin de voir le visage des citoyens. "

"Mais pour ce qui est du voile, si une femme fait le choix délibéré et individuel de couvrir ses cheveux, c'est son droit le plus strict, nous ne pouvons que nous soumettre à son choix. "

"La question que je me pose, et je me permets de vous la poser. Pourquoi le voile est-il considéré comme le seul signe ostentatoire de l'islam extrémiste ? Est-ce qu'une barbe longue n'est pas un signe d'islamisme ? Et pourquoi n'y-a-t-il pas de restriction sur le port de la barbe longue pour les hommes ?"

"Pourquoi ce sont toujours les femmes qui sont montrées du doigt ?"