Une ministre suédoise dénonce, à la manière de Trump, le machisme de ... Donald Trump

Photo postée sur la page Facebook, d'Isabella Lövin, numéro 2 du gouvernement suédois.
Photo postée sur la page Facebook, d'Isabella Lövin, numéro 2 du gouvernement suédois.
©Facebook

Des femmes autour d'une femme, ministre, signant un décret sur le climat. Voilà la réponse de la numéro 2 du gouvernement suédois, Isabella Lövin, à Donald Trump. Le cliché montrant le président américain signant fin janvier un décret anti-IVG, entouré d'hommes avait embrasé la Toile, pas que féministe.
 

dans

Elle s'appelle Isabella Lövin. Pour sa mise en scène, la vice-Première ministre et ministre de l'Environnement suédoise s'est tout simplement inspiré du président américain. A un détail près...
Assise à un bureau, le stylo à la main, avec à sa droite sept collaboratrices, dont l'une est enceinte.

Ce cliché rappelle une photographie de Donald Trump signant le 23 janvier un décret réduisant l'accès à l'avortement, sous les yeux de collaborateurs exclusivement masculins.

"Nous sommes un gouvernement féministe, ce que cette photo montre. En fin de compte, c'est à celui qui la regarde d'interpréter cette photo", a écrit la ministre dans un commentaire à l'AFP.

Le projet de loi vise à rendre la Suède neutre en émission de CO2 d'ici 2045 et "marque une nouvelle ère dans la politique climat de la Suède", s'est félicitée Mme Lövin.

"Il y a une demande mondiale pour trouver un leader pour le climat. Je veux montrer que la Suède est prête à mener ce combat", a-t-elle ajouté, tandis que Donald Trump n'a jamais caché son scepticisme sur la question du réchauffement climatique.

De là a y voir un pied de nez à Donald Trump et à son machisme, il n’y a qu’un pas. Interrogée par Buzzfeed News, afin de savoir si cette image avait été inspirée de celle Donald Trump, Isabella Lövin a préféré laisser planer le doute. « Vous pouvez l’interpréter comme vous voulez, a-t-elle indiqué. C’est plus qu’une simple image d’un gouvernement suédois féministe, c’est une loi très importante que nous venons de promulguer », a-t-elle affirmé.

L’image a en tout cas eu beaucoup de succès sur les réseaux sociaux où elle a été partagée plus de 20.000 fois sur Twitter et 16.000 sur Facebook.

 
©twitter

Le 23 janvier dernier, le président américain avait signé un décret réduisant l’accès à l’avortement, entouré de son équipe, uniquement composée d’hommes. La photo prise à la Maison Blanche avait suscité une avalanche de commentaires moqueurs ou désabusés sur le fait qu'aucune femme n'avait été impliquée dans une décision touchant les femmes.

De nombreuses voix, dans le monde, y compris celles de dirigeants s'étaient élevées pour décrier la mesure autant que l'impression de recul des droits des femmes que cette image représentait. Les Pays-Bas et la Belgique ont même pris des mesures de financement, afin de pallier les effets du décret américain.

Depuis le 23 janvier, les parodies ont fleuri. Le collectif féministe 52 avait même remplacé Barack Obama par Hillary Clinton, entourée de femmes, pour imiter la signature du décret et avait annoncé qu'en vertu d'un nouveau décret "les hommes n'auraient plus le droit d'éjaculer hors procréation".

©DR
©Facebook
 
Isabella Lövin, 53 ans, est membre du Parti de l'environnement Les Verts. Lors des élections européennes de 2009, elle est élue au Parlement européen, où elle siège au sein du groupe des Verts/Alliance libre européenne. Elle est réélue en 2014. Elle est ministre de la Coopération internationale pour le développement depuis octobre
2014 au sein du gouvernement suédois.