Un crime homophobe condamné en Ouganda

En Ouganda, la justice a condamné à 30 ans de prison Enoch Nsubugua, reconnu coupable du meurtre de David Kato. Ce célèbre militant de la cause gay avait été tué à coups de marteau en janvier dernier. L'Ouganda reste le pays plus répressif à l'égard des homosexuels.

Réaction et analyse d'Alice N'Kom, avocate camerounaise militant pour les droits homosexuels.


dans

« Personne n'a le droit d'assassiner un homosexuel »

« Personne n'a le droit d'assassiner un homosexuel »

Un procès pour l'exemple en Ouganda

11.11.2011Récit : Guillaume Couderc
Un procès pour l'exemple en Ouganda