Une journée mondiale de l'orgasme, mais pour quoi faire?

Le visage (en marbre) de Sainte Thérèse d'Avila en pleine extase, une frontière flou entre le réel et le spirituel....
Le visage (en marbre) de Sainte Thérèse d'Avila en pleine extase, une frontière flou entre le réel et le spirituel....
Wikicommons

Au cas où cet événement planétaire (enfin pas tout à fait) vous aurait échappé, de gentils Américains ont proposé que le 21/22 décembre soit désormais "journée mondiale de l'orgasme", et cela pour les siècles des siècles. Un bon plan marketing à défaut d'autre chose.

dans
Cette journée mondiale de l'orgasme ça vous a un petit air "new-age" en diable. Faites l'amour pas la guerre, criait-on en mai 1968, à l'apogée du mouvement hippie, et que les filles portaient des jupes longues à fleurs, sur des tuniques amples et transparentes.  "Combien de couples par exemple sont-ils en train d'avoir un orgasme à cet instant précis ?" se demandait avec délectation l'ingénue Amélie Poulain, héroïne du film culte éponyme de Jean-Pierre Jeunet en 2001. D'ailleurs les deux deux rêveurs qui ont initié cette journée en sont persuadés : "un nombre élevé de pensées positives liées à un plaisir sexuel quasi simultané peut modifier le champ d'énergie de la Terre et réduire, en conséquence, les niveaux dangereux d'agression et de violence actuelle".

Donna Sheehan et Paul Reffell, les deux pacifistes pleins de bonne volonté, ne laissant rien au hasard, ont choisi en 2006 de placer leur journée le 21 décembre (ou 22) là où dans l'hémisphère Nord, les nuits commencent à raccourcir pour les jours aller vers plus de lumière. Est-ce à dire que l'hémisphère sud, où au même moment on plonge dans le doux déclin, ou même encore les régions de l'équateur, là où nuits et jours sont résolument identiques tout au long de l'année, sont les grands oubliés de leur théorie orgasmique ?   

Caution scientifique

Il se trouve tout de même des universitaires, américains, de la prestigieuse université de Princeton, pour les avoir associés à leurs recherches autour de la Noosphère (sphère de la pensée humaine et ses interactions sur d'autres éléments), un mot qui nous renvoie au tournant du 19ème au 20ème siècle, à des penseurs très chrétiens, puisqu'il fut inventé par Vladimir Ivanovitch Vernadski, un physicien et chimiste russe, tout empreint de spiritualité, qui cherchait à combiner la matière et l'esprit, et par Pierre Teilhard de Chardin, lui aussi géologue mais surtout prêtre et philosophe jésuite.

L'Extase de Sainte Thérèse, sculpture en marbre de Gian Lorenzo Bernini, ou la transverbération de Thérèse d'Avila, Rome, 1647 - 1652 (détail) : la position du corps de sainte Thérèse et l'expression de son visage qui ont conduit certains à les expliquer comme le signe d'un moment d'extase sexuelle.
L'Extase de Sainte Thérèse, sculpture en marbre de Gian Lorenzo Bernini, ou la transverbération de Thérèse d'Avila, Rome, 1647 - 1652 (détail) : la position du corps de sainte Thérèse et l'expression de son visage qui ont conduit certains à les expliquer comme le signe d'un moment d'extase sexuelle.
Wikicommons
L'an dernier, en décembre 2014, lors de la précédente et 9ème "journée de l'orgasme", deux sexologues qui tentent de percer les mystères de l’extase sexuelle, Jean-Claude Piquard (auteur de "la fabuleuse histoire du clitoris" - excisées passer votre chemin) et Marie-Noëlle Lanuit, ont lancé un appel à volontaires pour mesurer les fréquences cardiaques au cours du point culminant de l'acte sexuel. Et il s'est trouvé tout de même deux cents participants prêts à se brancher ce soir-là sur un "cardio-fréquencemètre" pendant leurs joutes amoureuses.

Marguerite Steinheil, maîtresse de Felix Faure, présente au moment fatidique et définitif du malheureux président de la 3ème République. Croquis réalisé durant son procès, en 1909, après la mort de son mari le peintre Adolphe Steinheil. Elle fut acquittée
Marguerite Steinheil, maîtresse de Felix Faure, présente au moment fatidique et définitif du malheureux président de la 3ème République. Croquis réalisé durant son procès, en 1909, après la mort de son mari le peintre Adolphe Steinheil. Elle fut acquittée
Wikicommons
Comme il est dommage que le regretté président Felix Faure n'ait pas bénéficié de ses avancées scientifiques, lui qui périt, à l'âge encore tendre de 58 ans, dans un lit du palais de l'Elysée et les bras de sa maîtresse, Marguerite Steinheil, une aventurière au fort tempérament, emporté par la fougue qu'elle déclenchait chez lui. Circonstances à méditer : c'était le 16 février 1899, loin du solstice d'hiver, et l'Affaire Dreyfus secouait la France et bien au delà… (Des antisémites ont clamé qu'il s'agissait d'un assassinat commandité par des Juifs, parce que Felix Faure était anti-dreyfusard…) Lorsque les secouristes arrivèrent, l'un d'entre eux aurait demandé si "le président avait toujours sa connaissance ?". Un domestique lui aurait répondu : "non, puisqu'elle est partie par la petite porte de derrière."

Les Françaises, paraît-il, à la peine

Nous voici donc en 2015, en plein solstice d'hiver, et pour cet événement tiers-planétaire (on rappelle que les habitants du Sud et du centre du Monde peuvent se dispenser de leurs efforts diurnes ou nocturnes, faute d'énergies vitales accessibles), un site qui se présente comme le plus gros site de "porno live", une sorte d'encyclopédie de la pornographie dans sa version vidéo, trouvant là le moyen de se faire une bonne publicité honorable, a commandé un sondage à l'IFOP, l'un des ces instituts qui nous révélait il y a peu comment l'extrême droite française progressait inexorablement, une sorte d'autre image pornographique.

La question posée cette fois, l'a déjà été des milliers, voire des millions de fois : "Dans quel pays occidental les  femmes ont-elles  le  plus  de  difficultés  à  jouir ?" L'enquête a été menée auprès d’un échantillon représentatif de 8 000 femmes vivant dans les principaux pays d’Europe (France, Espagne, Italie, Royaume-Uni, Allemagne, Pays-Bas) et d’Amérique du Nord (États-Unis, Canada), et hétérosexuelles : Africaines, Sud-Américaines, Océaniennes, Asiatiques et homosexuelles sont donc interdites de jouissance par les concepteurs.

La principale conclusion de cette pseudo investigation, c'est que ce sont les Françaises qui ont le plus de difficultés à monter au 7ème ciel. Et cela, au pays de l'amour courtois et du libertinage. Paraît que ça se passe beaucoup mieux en Allemagne et même outre-Manche… Faut croire que les amants français ne sont pas si inventifs et altruistes que ça. A moins que les Françaises soient plus sincères que les autres...

Conclusions principales de l'enquête de l'IFOP sur l'orgasme féminon dans l'hémisphère Nord...
Conclusions principales de l'enquête de l'IFOP sur l'orgasme féminon dans l'hémisphère Nord...

 Plutôt que de lire l'intégralité du résumé de l'enquête, on vous conseillera de vous délecter de la scène culte du film "When Harry Met Sally" (Quand Harry rencontre Sally) de Rob Reiner en 1989, lorsque Meg Ryan/Sally explique à Billy Crystal/Harry qu'il ne peut absolument pas savoir si sa partenaire en érotisme grimpe aux rideaux où si elle simule pour accélérer la chose. De la même façon que les sexologues savent bien que les réponses à des questions sur la sexualité s'apparentent souvent à du mentir/vrai, motivées par la honte de ne pas être à la hauteur. Mais à la hauteur de quoi ?