Une première femme à la tête de General Motors

Mary Barra, nouvelle PDG de GM (archives)  Photo :  AFP/Paul Morigi.
Mary Barra, nouvelle PDG de GM (archives) Photo : AFP/Paul Morigi.

General Motors (GM) a nommée Mary Barra directrice générale du groupe, ce qui fait d'elle la première femme à diriger le plus gros constructeur automobile américain.

dans
En Une du journal américain USA Toaday, avec ce titre : “Quand l'histoire se fait à General Motors“
En Une du journal américain USA Toaday, avec ce titre : “Quand l'histoire se fait à General Motors“
Vice-présidente principale pour le développement mondial des produits de General Motors, entrée dans le groupe comme stagiaire en 1980, Mary Barra « a été élue par le conseil d'administration pour devenir la prochaine directrice générale de l'entreprise » et « va entrer au CA », précise le communiqué du groupe. Elle succèdera à partir du 15 janvier à Dan Akerson, directeur général de GM depuis septembre 2010 et PDG depuis le 1er janvier 2011, qui part à la retraite plus tôt que prévu pour s'occuper de son épouse souffrant d'un cancer.

En conférence téléphonique, Dan Akerson a indiqué que la vision de GM comme un « boys club » était « datée » : « 25 % de nos usines sont gérées par des femmes, nous avons quatre femmes à notre conseil d'administration » et des femmes « au comité de direction ».
« Mary Barra n'a pas été choisie pour faire politiquement correct » mais parce qu'elle est « probablement l'un des dirigeants les plus talentueux que j'ai jamais rencontrés », a-t-il insisté. « Elle est très appréciée » et son choix a été décidé « à l'unanimité » par le C. A., a-t-il affirmé.

Contrairement à M. Akerson, venu du fonds d'investissement Carlyle après la crise financière, Mme Barra est issue du sérail et a passé 33 ans chez GM. Elle a grimpé les échelons en passant par des postes à la fabrication, la conception, et des postes de cadre supérieur. Elle a notamment dirigé le département des ressources humaines de GM.

« Je vais partir avec une grande satisfaction pour ce que nous avons accompli, beaucoup d'optimisme sur ce qui attend (la société) et une grande fierté d'avoir permis à General Motors de retrouver sa place de porte-drapeau de l'Amérique sur le marché automobile mondial », a commenté M. Akerson dans un message aux employés du groupe.

Le conseil d'administration a aussi nommé Theodore Solso, 66 ans, pour succéder à Dan Akerson comme président du conseil d'administration, divisant ainsi les responsabilités qui incombaient jusqu'alors à l'actuel PDG. M. Solso siégeait au CA depuis 2012.