A la une

Zehra Dogan et son éditrice française, Laurence Barbier.
2 ans et 9 mois de prison pour un dessin et un témoignage publiés sur les réseaux sociaux. Libérée sous conditions pendant quelques jours, la jeune Kurde Zehra Dogan publie son journal de bord et ses oeuvres dans un livre Les yeux grand ouverts qui paraît en France aux éditions Fage.
Partager: 
Avec Des rêves sans étoiles, le réalisateur iranien Mehrdad Okousei donne la parole à celles que l'on entend pas.
Dans son dernier documentaire Un rêve sans étoiles, le réalisateur iranien Mehrdad Oskouei filme avec une distance millimétrée...
Partager: 
Des centaines de Saoudiennes ont pris place ce samedi 23 septembre 2017 pour la première fois dans un stade de Ryad, à l'occasion...
Partager: 
Pour la première fois, lors de la fête de l'Humanité 2017, un espace baptisé « Féministes et communistes ».
Alors que s'annonçait une semaine de mobilisation sociale, la réforme du Code du Travail au travers des Ordonnances, et la...
Partager: 
L'une des poses préférées de la chancelière Angela Merkel : ses mains en forme de coeur. Une attitude typiquement féminine ? 
Angela Merkel, la chancelière de la République fédérale allemande, dont la popularité reste élections après élections à son plus...
Partager: 
Liliane Bettencourt, lors du défilé haute-couture Franck Sorbier, à Paris, le 26 janvier 2011.
Avec une fortune estimée à 33 milliards d'euros, la femme la plus riche du monde n'est plus. La fin de vie de Liliane...
Partager: 
Anina Ciuciu, 27 ans, candidate aux sénatoriales 2017, pourrait être la première femme rom élue au Sénat.
Candidate aux sénatoriales en Seine-Saint-Denis (Nord de Paris), la future avocate et militante Anina Ciuciu pourrait devenir, ce...
Partager: 
Femmes kurdes faisant le signe de la victoire dans un rassemblement en soutien à la ville de Kobané, assiégée par l'organisation Etat Islamique. Village de Caykara en Turquie, novembre 2014..
Dans la guerre contre l'Etat islamique, elles sont devenues une puissante arme de communication. Combattant en Irak et en Syrie, les femmes kurdes sont érigées sur les réseaux sociaux en icônes de la lutte contre les djihadistes, comme un défi à des hommes ne reconnaissant aucun droit au sexe opposé. Mais il y a aussi celles qui résistent à l'arrière, qui s'organisent à l'étranger ou encore qui militent pour un futur Kurdistan indépendant.