Afrique

A la une

C'est sur le continent africain que l'ONG Portes ouvertes enregistre 97% des chrétiens tués dans le monde en 2018. 
4 165 chrétiens tués en Afrique en 2018. C'est le chiffre effrayant révélé, ce mercredi 16 janvier, par l'Organisation non gouvernementale évangélique "Portes ouvertes". En tête de liste : le Nigeria, qui compte à lui seul 3 731 morts sur son sol. En quelques années, l'Afrique est devenue d'après l'ONG, "le foyer de la violence contre les chrétiens."

 
Partager: 
Un véhicule blindé de l'armée patrouille dans l ville de Buea, dans la région du Sud-Ouest du Cameroun en proie à un conflit armé, le 3 octobre 2018.
Plus de 30 voyageurs ont été enlevés mardi par des séparatistes présumés sur un axe routier de la région du Sud-Ouest du...
Partager: 
Selon notre enquête réalisée en collaboration avec le Financial Times et RFI, l'opposant Martin Fayulu serait donné vainqueur de la présidentielle. 
Alors que des voix s’élèvent pour demander un recomptage, TV5MONDE, RFI, et le Financial Times en collaboration avec le Groupe...
Partager: 
Au Kenya, l'attaque du complexe hôtelier Dusit D2 à Nairobi, revendiquée par les shebabs somaliens, est terminée. Le président du...
Partager: 
Laurant Gbagbo acquitté par la CPI. 
Laurent Gbagbo acquitté, mardi 15 janvier, de crimes contre l'humanité par la Cour pénale internationale, sera bien libéré. Les...
Partager: 
Que dit l'acquittement de Laurent Gbagbo de la CPI  ?
La Cour pénale Internationale (CPI) vient de rendre son verdict : l'ancien Président ivoirien, Laurent Gbagbo, et l'ex-chef des...
Partager: 
C’est le projet phare du Plan Sénégal Emergent : le train expresse régional pour désenclaver Dakar et relier la banlieue. D’un...
Partager: 

Dernières publications

Qui prendra la place de Joseph Kabila à la tête de la République démocratique du Congo ? Après un report d'une semaine, les électeurs ont été appelés aux urnes le 30 décembre 2018 pour élire leur prochain président. Jeudi 10 décembre, la Céni finit par annoncer les résultats provisoires : le vainqueur est l'opposant Félix Tshisekedi, chef de file de l'UDPS. Il devance ses adversaires : le dauphin de Kabila, Emmanuel Ramazani Shadary et le candidat d'opposition Lamuka Martin Fayulu.