Afrique

Le journal Afrique
Les titres de l'édition du 19.01.2020 20h30 GMT

A la une

28 : 40
Bissie et Eyenga sont siamoises. Depuis leur naissance en novembre 2018, les soeurs camerounaises vivent reliées par la base de leur thorax et le foie. Considérées comme maudites, elles sont rejetées par une partie de leur famille et les habitants de leur village. Elles trouvent refuge avec leur mère dans l'hôpital de Yaoundé. Impossible de les y opérer, faute de moyens. C'est en France qu'elles sont séparées le 13 novembre 2019, au cours d'une opération exceptionnelle de plus de 5 heures. De la France au Cameroun, nos journalistes ont remonté le fil de l'histoire de ces jumelles. 
1 : 47
Après des mois de guerre, les Libyens ne semblent pas attendre grand chose de cette conférence de Berlin. A Tripoli, des familles squattent des...
2 : 10
La conférence de Berlin n'a pas répondu aux attentes. Les deux partis opposés ne sont pas rencontrés, il n'y aura pas eu de poignée de main...
Vingt-huit  objets issus de collections européennes privées sont désormais exposés dans le tout nouveau Petit Musée de la Récade...
1 : 35
Aux Comores, les citoyens étaient appelés ce dimanche aux urnes pour élire leurs députés. C'est le premier tour des législatives, une élection...
2 : 46
Bissie et Eyenga sont nées unies au niveau du foie et de la base du thorax. Une malformation vue comme une malédiction en Afrique. Ces sœurs...
Photo d'archives de personnes, recevant des vaccins en juillet 2016, à Kinshasa en RDC, où l'OMS estime que 11% des médicaments en distribution sont des faux.
Sept chefs d'État africains (Togo, Congo-Brazzaville, Ouganda, Niger, Sénégal, Ghana, Gambie) se réunissent ce samedi 18 janvier...

Dernières publications