Afrique : explosion des cas de rougeole sur le continent

L'Afrique est touchée par une explosion des cas de rougeole du fait du retard de la vaccination des enfants. Une hausse de 400% a été observée pour les trois premiers mois de 2022 par rapport à la même période de 2021, selon l'OMS.

Image
Rougeole

Un enfant reçoit un vaccin contre la rougeole au nord de Goma au Congo, le 13 novembre 2008.

AP/KAREL PRINSLOO
Partager2 minutes de lecture

De janvier à mars, près de 17 500 cas de cette maladie virale hautement contagieuse ont été répertoriés sur le continent. Vingt pays ont signalé des épidémies de rougeole, soit huit de plus que durant les trois premiers mois de 2021.

Voir aussi : Rougeole : la défiance envers les vaccins a-t-elle des conséquences sanitaires ? [À vrai dire]

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...

Mercredi 27 avril, l'OMS et le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef) avaient annoncé à Genève que les cas signalés de rougeole avaient bondi de 79% dans le monde durant les deux premiers mois de l'année en comparaison avec la même période de l'an dernier. La plupart des épidémies ont été rapportées en Afrique et dans la région de la Méditerranée orientale.

Selon l'OMS Afrique, d'autres maladies évitables par la vaccination sont également en augmentation. Vingt-quatre pays africains ont confirmé des épidémies d'un variant de la polio en 2021, soit quatre de plus qu'en 2020. Treize ont signalé des épidémies de fièvre jaune, contre neuf en 2020 et trois en 2019.

La pandémie de Covid-19, qui a submergé les systèmes de santé, a "perturbé les services d'immunisation systématique dans beaucoup de pays africains et contraint à la suspension de campagnes de vaccination", explique l'OMS-Afrique. L'Afrique lutte contre le Covid-19 "mais nous ne devons pas oublier les autres menaces pour la santé", a souligné le Dr Matshidiso Moeti, directrice Afrique de l'OMS.