Afrique

Algérie : la statue aux seins nus de Sétif à nouveau détériorée

Chargement du lecteur...
©TV5MONDE

Il y a un an, l'affaire avait scandalisé l'Algérie. Une fontaine de Sétif avait été vandalisée. La statue représentant une femme nue a été rénovée et inaugurée au mois d'août. Un homme l'a de nouveau déteriorée.

dans

Il s'agit d'une scène quasi conforme à l'incident survenu l'an dernier. Cette fois, armé d'un marteau et d'un burin, un homme s'est acharné sur la nymphe en pierre pour lui trancher les seins et le visage.

Le précédent acte de vandalisme avait scandalisé nombre d'habitants. Depuis, des restaurateurs s'étaient attelé à réparer les dégâts. Les Sétifiens renouent avec le monument emblématique de ville, ils retrouvent enfin le nouveau visage de la légendaire ain el fouara.

Une naïade vandalisée à plusieurs reprises
La naïade en pierre surplombe la place nationale de Sétif depuis 120 ans. Mais sa nudité dérange. En 1997, en pleine "décennie noire", elle avait été dynamitée. Un attentat attribué aux islamistes.

"Il faut toujours se rappeler de ce qui s'est passé durant ces années noires. Des intellectuels, des artistes, ont en payé le prix. Ils ont été assassinés car ils étaient considérés impies. Il faut retenir la leçon, et ne pas retomber dans le piège." souligne le ministre algérien de la culture Azzedine Mihoubi.

En janvier, des députés islamistes avaient demandé à ce que la statue soit placée dans un musée, pour soustraire sa nudité aux regards. Cette demande a été rejetée par le ministère de la Culture.