Afrique

Algérie : un blogueur risque la peine de mort

Chargement du lecteur...
© TV5Monde

Il s'appelle Merzoug Touati. Il risque la peine capitale pour intelligence avec une puissance étrangère. Il avait publié sur les réseaux sociaux une vidéo dans laquelle il s'entretenait avec un responsable israélien.

dans
Sur l'écran, un homme présenté comme porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères. Il affirme notamment qu'Israël et l'Algérie ont longtemps été en contact de façon discrète. Cette vidéo, c'est Merzoug Touati, un jeune blogueur  qui l'aurait réalisée. Il l'a en tout cas diffusée sur sa modeste page Facebook.

Quelques jours plus tôt, toujours sur sa page Facebook , il appelait également les habitants de sa ville, Béjaïa, à rejoindre les manifestations contre la nouvelle loi de finances.

Une vidéo puis un message et aujourd'hui, Merzoug Touati encourt une condamnation à la peine de mort. Il est jugé pour "intelligence avec une puissance étrangère" et "incitation au soulèvement contre l'Etat".

Merzoug Touati est un chômeur, activiste sur internet, il ne compte que quelques abonnés. La question se pose : est-il vraiment un danger pour l'État algérien ? Son procès serait-il donc pour l'exemple ? Une chose est sûre, il permet d'alerter les défenseurs des droits de l'Homme et d'exposer un peu plus les revendications d'un jeune algérien en colère.