Afrique

 La ville de Béoumi, dans le centre de la Côte d'Ivoire, a été le théâtre de violences
interethniques opposant des Baoulés, la population autochtone, et des Dioulas, originaires du nord du pays. Le point de départ de ces affrontements : un accrochage entre deux chauffeurs issus des deux communautés. Le bilan est lourd : au moins 9 morts et plus de 80 blessés. Les responsables et les notables de la ville sont mobilisés pour tenter d'apaiser la flambée de violences qui touche la petite ville.



 
 Au Ghana, traditionnellement, on fume le poisson à l'aide du bois de mangroves. Mais l'urbanisme et une exploitation excessive ont détruit les...
Facebook a annoncé ce jeudi 16 mai 2019 qu'elle fermait des centaines de comptes, de pages, des groupes d'une entreprise...
Le dialogue entre militaires et civils pour trouver un accord a été brusquement interrompu ce mercredi 15 mai 2019, mais les manifestant restent très...
Le Mali, au coeur du désert du Sahel, subit parfois des pluies torrentielles, c'est le cas ces derniers jours. Résultat : des inondations dramatiques...
2 : 12
En France, le salon VivaTech s'est imposé en quelques années comme un rendez-vous incontournable dans le monde des nouvelles technologies. Quelques...
2 : 01
Dans la petite localité de Boali, située à une centaine de kilomètres de Bangui, la communauté chrétienne centrafricaine reste marquée par l'affaire...
1 : 11
Au Soudan, la patience de l'armée au pouvoir a atteint ses limites. Elle a annoncé dans la nuit de mercredi que les négociations avec les...
2 : 12
C'était le premier rendez-vous officiel entre le président congolais Félix Tshisekedi et les gouverneurs des provinces nouvellement élus. Le...
1 : 46
Le Conseil militaire au pouvoir au Soudan et les représentants principaux des manifestants se sont finalement entendus sur une période de transition...

Pages