Afrique

Au Nigeria, l'artiste Ekene N'guige qui peint avec du café

Chargement du lecteur...
©L. de Matos, M. Getty, V. Perez/ TV5MONDE

A 36 ans, l'artiste nigérian Ekene N'guige s'est pris de passion pour le café. A tel point que la boisson s'est substituée à sa palette de couleurs. Derrière cette créativité se cache aussi un homme au parcours admirable.

dans

Tout est parti d'une tasse de café, renversée sur un carnet, lors d'une réunion de travail. est alors saisi par la beauté de la couleur. "Je l'ai juste adorée, j'en suis tombé amoureux, et je ne voulais pas la nettoyer, je l'ai laissé sécher pour voir ce à quoi elle ressemblait après. Et c'est de là que l'idée m'est venue", raconte-t-il. Depuis lors, il a troqué l'acrylique, pour le café, son "nouvel amour.
 

L'art contre thérapie

Les oeuvres d'Ekene N'Guige sont toujours politiques. Il puise son inspiration notamment dans l'actualité de son pays : le Nigeria. Comme ce portrait d'un tout jeune enfant soldat qu'il est en train de peindre. 

"C'est juste un enfant, pas un soldat. On ne devrait pas les impliquer dans nos problèmes, détruire leurs vies à leurs âges, les entraîner dans la violence, et dans tous les désastres de ce monde. Il doit avoir une vie normale, aller à l'école, grandir comme les autres enfants… manger des glaces… jouer. Pas tuer, et se battre pour des gens pour qui il ne compte pas!"

Ekene N'Guige a attrapé, la polio, enfant. Il n'était pas vacciné. Au même âge, il se met à dessiner...

"A cette époque nous nous battions, nous l'amenions en physiothérapie… 
C'est pour ça que je voulais qu'il devienne physiothérapeute, pour qu'il soit capable de se soigner lui-même. Mais il a refusé, il a décidé de devenir artiste
", raconte sa mère Béatrice N'Guige.
 

Des oeuvres valant des centaines d'euros

Et pour Ekene N'Guige, un artiste se doit d'agir. Sa prochaine exposition aura lieu ici, en octobre. En parallèle, il organisera une levée de fonds pour les malades de la polio, comme lui.

" Je ne crois pas vraiment au mot "handicap". Parce que je pense que même ceux qui ont un corps qui fonctionne parfaitement ont leur propres handicaps, des choses qu'ils ne parviennent pas à réaliser. Il ne faut pas à tout prix que chaque partie de votre corps fonctionne pour réussir dans la vie. ll ne faut pas se sous-estimer, il faut faire avec ce qu'il nous reste. Ce que vous avez en vous", témoigne Ekene N'Guige.

A 36 ans, Ekene N'Guige vit aujourd'hui de son art. Ses oeuvres se vendent pour plusieurs centaines d'euros.