Au Sahel, la guerre contre les djihadistes

La force conjointe du G5 Sahel annoncée en février dernier, dont l'effectif pourrait atteindre 5000 hommes, devra s'approprier ce terrain et le quadriller pour empêcher de nouveaux sanctuaires terroristes. 

Mali, Niger, Tchad, Burkina Faso, Mauritanie : depuis les années 2000, les pays du Sahel sont confrontés à une insurrection djihadiste. Au cours des dernières années, le Mali et le Burkina Faso ont fait face à des attaques terroristes répétées et souvent meurtrières. La crise au Sahel trouve son origine dans la guerre civile algérienne, lorsque les groupes salafistes, en premier lieu le GSPC issu du GIA, se sont repliés vers le sud. Depuis, les groupes armés se sont multipliés. La présence dans la région de l'opération française Barkhane, mais aussi de la mission de l'ONU Minusma au Mali ou encore la lente mise en place du G5-Sahel ne semblent pas endiguer le phénomène.
 

1 : 29
Après la mort des 13 soldats français au Sahel, Emmanuel Macron a invité les présidents des cinq pays du Sahel à une réunion, en France, le 16...
1 : 57
Emmanuel Macron a convié à Pau le 16 décembre prochain les dirigeants des pays du G5 Sahel. Le président français leur réclame des clarifications...
Des soldats français recherchent des mines artisanales avec des détecteurs pendant une opération de Barkhane dans le nord du Burkina Faso, le 12 novembre 2019
"V-Check !" Sur ordre du commandant d'unité transmis par radio à tous les blindés, la colonne française en mouvement entre le...
La France a rendu hommage à ses 13 soldats tombés lors d'une opération militaire au Mali, le 25 novembre. La cérémonie présidée...
Lundi 2 décembre, un hommage national présidé par le chef de l'Etat, Emmanuel Macron, sera rendu aux 13 soldats français morts lors d'une opération...
1 : 13
L'hommage national aux 13 militaires français morts au Mali est rendu aujourd'hui à Paris. Il est à suivre en direct sur TV5MONDE à partir de 14H...
La ministre de la Défense française se recueille devant les cercueils des treize soldats tués dans la collision de deux hélicoptères au Mali, mercredi 27 novembre 2019.
Le groupe jihadiste Etat islamique (EI) a affirmé jeudi avoir provoqué la collision entre deux hélicoptères français dans laquelle 13 soldats ont trouvé la mort au Mali, en forçant un des appareils à battre en retraite après une embuscade. Une information démentie par la France ce matin.
Emmanuel Macron a annoncé jeudi 28 novembre qu'il était prêt à revoir "toutes les options stratégiques" de la France au Sahel. Le...
Treize militaires français de la force Barkhane sont morts au Mali, dans une collision accidentelle entre deux hélicoptères. Cet...
1 : 55
Les armées du Mali, du Niger et du Burkina ont subi de lourdes pertes dans plusieurs attaques de groupes djihadistes. Ces derniers ont pris le...
Une famille déplacée par la violence au Burkina Faso a trouvé refuge avec des proches à Dori.<sub><br />
Photo d’archives, mai 2019  © HCR/Romain Desclous</sub>
Près de quarante personnes ont été tuées et soixante blessées à l'Est du Burkina Faso ce 6 novembre dans l'attaque d'un convoi...
Une embuscade contre un convoi transportant des employés d'une société minière canadienne dans l'est du Burkina Faso a fait...
Patrouille française dans la région d'Asongo au Mali, juin 2015<br />
 
Cette nouvelle attaque terroriste contre un camp militaire au Mali a fait au moins 49 morts. L'attaque a visé le camp...

Pages