Au Sahel, la guerre contre les djihadistes

La force conjointe du G5 Sahel annoncée en février dernier, dont l'effectif pourrait atteindre 5000 hommes, devra s'approprier ce terrain et le quadriller pour empêcher de nouveaux sanctuaires terroristes. 

Mali, Niger, Tchad, Burkina Faso, Mauritanie : depuis les années 2000, les pays du Sahel sont confrontés à une insurrection djihadiste. Au cours des dernières années, le Mali et le Burkina Faso ont fait face à des attaques terroristes répétées et souvent meurtrières. La crise au Sahel trouve son origine dans la guerre civile algérienne, lorsque les groupes salafistes, en premier lieu le GSPC issu du GIA, se sont repliés vers le sud. Depuis, les groupes armés se sont multipliés. La présence dans la région de l'opération française Barkhane, mais aussi de la mission de l'ONU Minusma au Mali ou encore la lente mise en place du G5-Sahel ne semblent pas endiguer le phénomène.
 

Image d'illustration - Mai 2017, Gao (Mali) détail de l'épaule d'un soldat de la force Barkhane (© Christophe Petit Tesson / Pool via AP)
Quatre officiers français déployés au Sahel dans le cadre de l'opération antidjihadiste Barkhane ont été testés positifs au...
1 : 36
Dans la province du Lac, à Boma, une attaque meurtrière de Boko Haram a tué près de cent soldats tchadiens lundi 23 mars. Habituée à repousser de...
1 : 41
Iyad Ag Ghali, considéré comme l'un des chefs du djihad au Sahel, se dit prêt à négocier avec le gouvernement malien. Mais celui qui dirige le GSIM,...
Les autorités maliennes sont-elles en train de récupérer leur autorité dans la région de Kidal ? Quelle est la stratégie du président Ibrahim...
1 : 26
Mike Pompeo est arrivé à Dakar, première étape d’une tournée sur le continent africain avant d’aller en Angola et en Ethiopie. Le secrétaire d'état...
Un soldat des Nations unies surveille l'entrée d'un bureau de vote. À ses côtés, drapeaux séparatistes et graffitis soutiennent la création de l'État indépendant du territoire de l'Azawad dans le nord du Mali (image d'illustration). Kidal, Mali, 28 juillet 2013.
L’armée malienne est arrivée à Kidal, dans le nord du pays, ce jeudi 13 février. Cette ville symbole, actuellement sous le...
<p>Une femme et sa fille passent devant les décombres de maisons détruites lors de l’attaque commise le 23 mars 2019 contre le village d’Ogossagou par des hommes armés dogons, au cours de laquelle 150 civils ont été tués.</p>
Au cours des deux dernières années, les groupes armés ont intensifié leurs attaques dans certaines parties du Burkina Faso, du Mali et du Niger. L’insécurité qui grandit dans la région du Sahel a de très lourdes et multiples conséquences : pénurie alimentaire, malnutrition, déscolarisation, violences sexuelles... Et ce sont les enfants et les femmes qui en sont les premières victimes.
2 : 38
L'armée malienne s'est déployée pour reprendre le contrôle de Kidal, cette ville symbole du nord du Mali qui était sous le contrôle d'ex-rebelles...
<div>Images de soldats français de l'opération Barkhane en train d'armer un drone sur la base militaire de Niamey.</div>
Jusque-là, les militaires français privilégiaient la discrétion sur les opérations au Sahel. L'armée française communique...
Selon l'ONG Human Rights Watch, le bilan nombre de civils tués t au Sahel en 2019 est le plus lourd depuis le début du conflit. Ici un camp de réfugiés au Burkina.
L'ONG Human Rights Watch appelle le gouvernement malien à mettre fin à la quasi impunité des groupes armés islamistes et...
La force militaire française Barkhane annonce avoir tué plus de 30 djihadistes au Mali, cete semaine, au cours d'opérations avec...
La force française Barkhane, engagée au Sahel contre les actions de plus en plus meurtrières des groupes jihadistes, va passer de...
Le président français Emmanuel Macron et son homologue malien Ibrahim Boubacar Keita passent les troupes de la force Barkhane en revue au Mali, 19 mai 2017.
La force française Barkhane, engagée au Sahel contre les actions de plus en plus meurtrières des groupes djihadistes, renforce...

Pages