Au Sahel, la guerre contre les djihadistes

La force conjointe du G5 Sahel annoncée en février dernier, dont l'effectif pourrait atteindre 5000 hommes, devra s'approprier ce terrain et le quadriller pour empêcher de nouveaux sanctuaires terroristes. 

Le sommet sur la situation au Sahel, qui réunira la France et ses partenaires africains, se tiendra les 15 et 16 février 2021 à N'Djamena, a indiqué la présidence française. Mali, Niger, Tchad, Burkina Faso, Mauritanie : depuis les années 2000, les pays du Sahel sont confrontés à une insurrection djihadiste. Au cours des dernières années, le Mali et le Burkina Faso ont fait face à des attaques terroristes répétées et souvent meurtrières. La crise au Sahel trouve son origine dans la guerre civile algérienne, lorsque les groupes salafistes, en premier lieu le GSPC issu du GIA, se sont repliés vers le sud. Depuis, les groupes armés se sont multipliés. La présence dans la région de l'opération française Barkhane, mais aussi de la mission de l'ONU au Mali (Minusma), ou encore la lente mise en place du G5 Sahel, ne semblent pas endiguer le phénomène.
 

Bamako, Mali - 1er juillet 2013. Lors de sa création, la MINUSMA comptait 6 000 effectifs principalement issus des forces militaires africaines. Aujourd'hui, ils sont plus de 10 000 et viennent de plus de 110 pays. 
Les rotations des contingents de la mission de l’ONU au Mali reprennent officiellement dans le pays à partir du 15 août, un mois...
Le précédent bilan indiquait 17 soldats et 4 civils tués - est le plus lourd pour l'armée malienne depuis la série d'attaques fin 2019-début 2020 par le groupe État islamique.
Quarante-deux soldats maliens ont été tués dimanche lors d'une attaque attribuée aux djihadistes dans la ville de Tessit, située...
Le colonel Assimi Goïta, chef de la junte, rencontre une délégation de la Cédéao le 22 août 2022.
Le chef de la junte au Mali Assimi Goïta a réceptionné mardi 9 août de nouveaux équipements militaires, dont cinq avions et un...
Olivier Dubois, otage français au Mali. Enlevé le 8 avril 2021 à Gao au Nord du pays.  
Le journaliste français Olivier Dubois est détenu au Mali depuis près de 500 jours. Ce vendredi 05 août, sa famille appelle à...
Les groupes djihadistes affiliés à Al-Qaïda se  concentrent essentiellement dans le Sahel (avec le GSIM, Groupe de soutien à l'islam et au musulmans) et la Corne de l'Afrique (avec les Shebab).<br />
 
Sous le leadership idéologique du chef d’Al-Qaïda, Ayman al-Zawahiri, tué ce 2 août 2022 à Kaboul en Afghanistan par les...
9 : 01
L'armée burkinabè a reconnu, mercredi 3 août, la mort de civils lors de frappes aériennes contre des "groupes terroristes" dans l'est du pays, lundi...
La ville garnison de Kati, près de Bamako, au Mali, a été le théatre d'une attaque djihadiste, le 21 juillet 2022. 
Les attaques djihadistes se multiplient au Mali et la nébuleuse d'Al-Qaïda au Sahel s'étend peu à peu vers le sud du pays. La récente attaque de la ville garnison de Kati, à seulement 15 kilomètres de Bamako, montre que les groupes islamistes montent en puissance et en capacité d'organisation. Au point de menacer Bamako ? Éléments de réponse avec Seidik Abba, journaliste et auteur du livre Mali-Sahel, notre Afghanistan à nous ?   
L'armée fait appel à des volontaires pour combattre les djihadistes. Des membres d'un groupe d'autodéfense local se rendent à une réunion à Ougadougou le 14 mars 2020.
Le Burkina Faso s'inquiète de la "participation active" des femmes dans les "actions terroristes" de djihadistes présumés. Un...
Le prédicateur peul Amadou Koufa, à gauche, dirige la katiba Macina très active dans le sud du Mali. Au centre, Iyad Ag Ghaly chef touareg est le patron du GSIM, Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans. À droite, l'Algérien Abou Oubaïda Youssef al-Annab est devenu le numéro un d'Aqmi, Al-Qaïda au Maghreb islamique.
Le camp militaire de Kati, à 15 kilomètres de la capitale Bamako, a été la cible d’un assaut de la katiba Macina le 22 juillet...
Au moins 15 soldats maliens et trois civils ont été tués mercredi dans trois attaques coordonnées et attribuées à des<em> "terroristes",</em> ce qui porte à 11 leur nombre en moins d'une semaine au Mali.
Attaque suicide au coeur du pouvoir malien, incursions de plus en plus au sud... les djihadistes de la nébuleuse sahélienne...
<strong>Une attaque kamikaze à Kati, au cœur du pouvoir malien et aux portes de la capitale Bamako, a fait un mort le 22 juillet.</strong>
Une attaque à Kati, au cœur du pouvoir malien et aux portes de la capitale Bamako, a fait un mort le 22 juillet. Les incursions...
Un soldat de la mission de l'ONU au Mali (MINUSMA) lors d'une élection électorale. Gao, Mali - 24 novembre 2013.
La Minusma reconnaît "des dysfonctionnements" après l'arrestation de 49  militaires ivoiriens à Bamako début juillet. La junte...
Des soldats français de la force Barkhane, ayant achevé une mission de quatre mois au Sahel, quittent leur base à Gao au Mali, le 9 juin 2021. 
Le commandant de la force française Barkhane, le général Laurent Michon accuse le groupe paramilitaire russe Wagner de...

Pages