Au Tchad, le Conseil de transition militaire rejette d'éventuelles sanctions de l'Union africaine

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
Partager1 minute de lecture
5 minutes 5 secondes
Entretien - La prise de pouvoir par le Conseil de transition militaire dirigé par le fils du président Idriss Déby Itno, mort il y a trois semaines, est contraire aux règles de l'Union africaine. Plusieurs pays d'Afrique australe plaident pour une suspension du Tchad. Abderahmane Koulamallah, ministre de la communication et porte-parole du gouvernement tchadien ne comprend pas pourquoi son pays serait sanctionné et évoque une situation exceptionnelle avec des mesures prises en conséquence.