Burundi : le pays déstabilisé

Le Burundi traverse une crise politique importante depuis plusieurs mois. La candidature, et finalement la réélection pour un 3e mandat en avril 2015, du président sortant Pierre Nkurunziza a soulevé de nombreuses manifestations dans le pays. Ces protestations ont été fortement réprimées par le pouvoir qui refuse le déploiement d'une force africaine alors que les violences se poursuivent. 

Le Conseil national de sécurité du Burundi a réitéré mardi 22 décembre 2015, le rejet d'une mission de paix de l'Union africaine...
Quatre-vingt sept personnes ont été tués vendredi lors des attaques coordonnées de trois camps militaires au Burundi, a déclaré...
Un jeune garçon assiste à une scène où cinq cadavres reposent sur le sol. Ils ont été trouvés dans un quartier de la capitale Bujumbura, mercredi 9 décembre. Selon des témoins, c'est la police qui aurait abattu ces personnes.<br />
Au Burundi, au moins 40 cadavres tués par balle ont été découverts ce samedi matin dans les rues de Bujumbura, la capitale. Les...
Patrouille de police dans les rues de Bujumbura, capitale du Burundi, le 20 juillet 2015.
Lundi 3 août 2015, un militant des droits de l'homme burundais a réchappé à une attentive d'assassinat. La veille, le général...
Des dizaines de milliers de burundais fuient leur pays alors que les résultats de l'élection présidentielle sont attendus ce...
Les violences ne faiblissent pas au Burundi, alors qu'un nouveau médiateur est arrivé à Bujumbura mardi 14 juillet. La crise, qui...
Des membres de la CENI font voter les électeurs dans un bureau de vote à Ngozi (Burundi), lors des législatives du 29 juin 2015.

Le parti au pouvoir au Burundi a largement remporté les législatives boycottées par l'opposition et décriées par la communauté internationale compte tenu de la grave crise politique née de la candidature du président Pierre Nkurunziza à un troisième mandat.

Les manifestations se sont essoufflées, mais la crise n'est pas terminé au Burundi. Deux rendez-vous électoraux sont au...
Des femmes manifestent dans le centre de la capitale le 13 mai 2015.
L’opposition contre un troisième mandat du président Pierre Nkurunziza s'organise depuis le coup d’Etat manqué du général...
Violences au Burundi.
Un trêve ce samedi au Burundi.Mais la violence a frappé vendredi soir à Bujumbura : trois personnes ont été tuées et une...
Au Burundi, la contestation ne faiblit pas. Les manifestants dénoncent la candidature du président Pierre Nkurunziza pour un...
Des manifestants expriment leur joie dans les rues de la capitale après l'annonce de la tentative de coup d'Etat par le général Nyombare, le 13 mai 2015. 
Le suspens aura duré un peu plus de 48 heures, entre le moment où le général Nyombare annonçait la destitution du président...
Des manifestants font face à la police dans le district de Musaga dans la capitale Bujumbura au Burundi le 4 mai 2015. <br />
La "trêve" est respectée ce samedi à Bujumbura, la capitale burundaise. Après  des jours de violence, les Burundais soufflent un...

Pages