Burundi : le pays déstabilisé

Le Burundi traverse une crise politique importante depuis plusieurs mois. La candidature, et finalement la réélection pour un 3e mandat en avril 2015, du président sortant Pierre Nkurunziza a soulevé de nombreuses manifestations dans le pays. Ces protestations ont été fortement réprimées par le pouvoir qui refuse le déploiement d'une force africaine alors que les violences se poursuivent. 

Des manifestants font face à la police dans le district de Musaga dans la capitale Bujumbura au Burundi le 4 mai 2015. <br />
La "trêve" est respectée ce samedi à Bujumbura, la capitale burundaise. Après  des jours de violence, les Burundais soufflent un...
Lundi 27 avril à Bujumbura, la capitale burundaise, des opposants manifestent contre la candidature du président Nkurunziza à un troisième mandat, (AP Photo/Eloge Willy Kaneza)
Au Burundi, la situation politique se durcit. Lundi 27 avril, les autorités burundaises ont fermé la principale radio...
L'essence est devenue une denrée rare depuis plusieurs jours dans les rues de Bujumbura. Les stations essence du Burundi...
Au Burundi, malaise général à trois mois de la présidentielle. Il y a une semaine, une grève générale a paralysé les activités de...
Invité du Journal Afrique de TV5monde, le Président du Burundi Pierre Nkurunziza s'explique sur la situation de son pays, mise en...

Pages