Afrique

Cameroun : l'envolée du commerce électronique

Chargement du lecteur...
Le commerce en ligne camerounais prend de l'essor. ©TV5MONDE / Commentaire : E. Godard, Montage : C. Gardet, Images : Hémisphère Media Production

Au Cameroun, le e-commerce séduit de plus en plus. L'an dernier le pays a fait son entrée sur la liste des 10 pays africains en pointe sur le sujet. 65% des commandes en ligne sont réalisées via un smartphone. Reportage.

C'est l'un des magasins d'ameublement les plus prospères du secteur : Vision Confort dans le quartier populaire d'Essos à Yaoundé. Il y a deux ans, l'entreprise lance son site de e-commerce.

"Nous avions pignon sur rue, et donc nous étions crédibles. Alors pourquoi ne pas tenter le challenge du e-commerce, sachant que le challenge du e-commerce va multiplier nos ventes" raconte Franck Hot, responsable commercial de Vision Confort.

Et les ventes ont en effet progressé grâce à quelques astuces commerciales. "Pour les clients en ligne, nous proposons des prix préférentiels : ce meuble à 140000 francs CFA peut être acheté 110000" explique Franck Hot.

Avec l'accès massif aux téléphones portables, cela devient rentable. 65% des commandes se font à partir d'un smartphone. Alors, de plus en plus de boutiques font le choix d'afficher leurs produits sur internet. Même les plus petites comme Mandeo dans le quartier Bastos. Ici on vend des pulls matelassés design, des chemises boubou, des articles de qualité qui vont pouvoir se vendre partout au Cameroun et même atteindre l'Europe et les États-Unis. 
 

C'est impossible d'avoir une telle activité sans le e-commerce. C'est une prolongation obligatoire pour élargir sa cible.
Paul William PONDI, promoteur de la marque Mandeo

Depuis deux mois, Mandeo vend donc ses créations sur le site Kouloulou et son chiffre d'affaires a bondi de 50%. Kouloulou est une sorte de centre commercial virtuel qui regroupe une quinzaine de boutiques haut de gamme. 

"Le e-commerce c'est le futur de la consommation. Au Cameroun, nous sommes en retard mais on a une population qui commence à s'éveiller" estime Edmon Yodou, promoteur de Kouloulou Market.

Il s'agit d'une révolution dans un pays habitué aux marchés de rue et un changement de consommation pour ceux et celles qui veulent éviter embouteillages et tracasseries. AfriRelay se charge de livrer les commandes, là où les clients en ont besoin, à la maison ou au travail.