Afrique

CAN 2021 : le programme des demi-finales

TV5MONDE

Les quarts de finale ont livré leur verdict ce week-end. Après le Cameroun et le Burkina Faso la veille, l’Égypte et le Sénégal ont glané leur ticket pour le dernier carré, dimanche 30 janvier. Les Burkinabè, comme cinq ans plus tôt, se sont faits une place de choix auprès des gros du continent. 
 

Bis repetita pour trois des demi-finalistes de l’avant-dernière édition de la Coupe d’Afrique des Nations. Comme en 2017, le Cameroun et le Burkina Faso, tombeurs respectivement de la Gambie (0-2) et de la Tunisie (1-0), samedi 29 janvier, et l’Égypte, qui a pris le meilleur, dimanche 30 janvier, sur le Maroc (1-2), figurent dans le dernier carré de l’édition 2022.

Les Sénégalais, finalistes en 2019, complètent le tableau.

Les deux plus beaux palmarès de la CAN face à face

Le 3 février, à Yaoundé, les Lions Indomptables, cinq fois champion d’Afrique, auront véritablement l’occasion de se jauger contre un adversaire d’un autre calibre que lors des deux tours précédents.

Les partenaires de Vincent Aboubakar, actuel meilleur buteur de la compétition (6 buts), ont d’abord écarté, sans brio, une valeureuse équipe comorienne (2-1), réduite à dix dès les premiers instants des huitièmes de finale et sans gardien de métier.

Puis les hommes de Toni Conceiçao, poussé par un public au diapason, ont fait le job contre une étonnante Gambie (2-0), forte d’un impressionnant collectif.

La bataille s’annonce toutefois plus ardue contre une Égypte septuple vainqueure de la compétition et sans doute revancharde. En 2017, le Cameroun la privait d’un septième titre au terme d’une finale renversante.

Les Pharaons disposent, en outre, en la personne de Mohamed Salah, homme du match face au Maroc, d’une redoutable menace offensive.
 
L'ailier égyptien, Mohamed Salah (à droite), en duel face au Marocain Aymen Barkok, lors du quart de finale de la Coupe d'Afrique des Nations entre l'Égypte et le Maroc, au stade Ahmadou Ahidjo à Yaoundé, dimanche 30 janvier 2022.
L'ailier égyptien, Mohamed Salah (à droite), en duel face au Marocain Aymen Barkok, lors du quart de finale de la Coupe d'Afrique des Nations entre l'Égypte et le Maroc, au stade Ahmadou Ahidjo à Yaoundé, dimanche 30 janvier 2022.
Sunday Alamba (AP)

Le Burkina Faso face à l'ogre sénégalais

Le Burkina Faso, tombeur de la Tunisie pour la deuxième fois à ce stade de la compétition, aborde la rencontre dans la peau de l’outsider face au Sénégal, finaliste malheureux de la dernière édition. Quand bien même la première nation africaine au classement FIFA n’a pas encore livré de prestations à la hauteur des espérances.

Débarqués au Cameroun avec l’un des plus beaux effectifs de la compétition, les joueurs d’Aliou Cissé se sont extirpés des poules en n’inscrivant qu’un seul but. En huitième, ils se sont défaits du Cap Vert sans emmagasiner davantage de certitudes.

Face à une Guinée équatoriale sans complexe et joueuse en quart, tombeuse de l’Algérie en poule, ils ont enfin fait montre d’un visage plus convaincant en maîtrisant les débats durant l’essentiel de la rencontre.

Les partenaires de Sadio Mané, passeur décisif et auteur d’une première demi-heure de haute volée, peuvent également compter sur une profondeur de banc. Face à la Guinée équatoriale, ce sont les entrants qui ont scellé le succès dans les vingt dernières minutes de la partie.

De leur côté, les Burkinabè, pour la deuxième fois dans le dernier carré lors des trois dernières éditions, joueront crânement leur chance. En quart, ils ont prouvé que la posture du petit leur sied bien, eux qui étaient privés de leur capitaine et joueur phare, Bertrand Traoré.
Le capitaine burkinabè, Bertrand Traoré (à droite), lors de la rencontre de poule face à l'Éthiopie, au stade Kouekong de Bafoussam, le 17 janvier 2022.
Le capitaine burkinabè, Bertrand Traoré (à droite), lors de la rencontre de poule face à l'Éthiopie, au stade Kouekong de Bafoussam, le 17 janvier 2022.
Sunday Alamba (AP)