Afrique

CAN 2021 : la Côte d'Ivoire entre en lice et vise le dernier carré

L'attaquant de l'Ajax Sebastien Haller, ici face à Dortmund, est l'atout numéro un offensif des Éléphants.<br />
<br />
 
L'attaquant de l'Ajax Sebastien Haller, ici face à Dortmund, est l'atout numéro un offensif des Éléphants.

 
AP/Martin Meissner

Les Éléphants débutent ce mercredi 12 janvier face à la Guinée équatoriale. L'équipe nationale ivoirienne en retrait sur le continent depuis le sacre de 2015 espère atteindre le dernier carré de la compétition. Le sélectionneur Patrice Beaumelle compte sur de nouveaux visages dont l'attaquant de l'Ajax d'Amsterdam Sébastien Haller.

La CAN 2022 marquera-t-elle le retour des Élephants au sommet du football africain ? Depuis son sacre à la CAN en 2015, la sélection ivoirienne a été souvent à la peine. Éliminée de la CAN face à l'Algérie en 2019, la sélection nationale n'avait pas réussi également à se qualifier pour la Coupe du monde en Russie en 2018.

L'espoir est désormais de retour depuis l'arrivée du nouveau sélectionneur, Patrice Baumelle, ancien adjoint d'Hervé Renard, sélectionneur de la Côte d'Ivoire lors de sa victoire à la CAN en 2015. Les Éléphants ont terminé largement en tête de leur groupe lors des matchs de qualifications pour la CAN avec une seule défaite contre l’Éthiopie, signe d'un regain de forme. 

Lire : CAN 2021 : le calendrier des matchs, tous les résultats et classements

L'équipe peut se vanter de posséder dans ses rangs des joueurs jouant dans des grands championnats européens comme les defenseurs Eric Bailly à Manchester United, Serge Aurier à Tottenham, ou encore l'attaquant Nicolas Pépé avec Arsenal. Avec une moyenne d’âge de 27 ans, le sélectionneur semble avoir trouvé le juste milieu entre jeunesse et expérience.
 


Sur le papier il y a des joueurs qui arrivent à maturité, il y a des jeunes joueurs prometteurs.Patrice Beaumelle, sélectionneur de l'équipe de Côte d'Ivoire.

Patrice Beaumelle regrette cependant le manque de jeu de certains de ses joueurs cadres. "Sur le papier il y a des joueurs qui arrivent à maturité, il y a des jeunes joueurs prometteurs. Ce que je souhaiterais c'est que des joueurs jouent plus régulièrement en club. Rien ne vaut la compétition. (Eric) Bailly (Manchester United), je lui fais pleinement confiance, il fait partie des meilleurs défenseurs au monde, il a tout. Je souhaiterais que d'autres joueurs jouent plus, Nicolas Pépé (Arsenal), par exemple. Moi je veux voir le Pépé de Lille, ça doit le saouler de toujours entendre ça mais quand il jouait à Lille il était irrésistible", confiait l'entraîneur à l'AFP.

Jusqu'où peut aller la Côte d'Ivoire?


Patrice Beaumelle compte sur un joueur en particulier l'attaquant de l'Ajax Amsterdam Sébastien Haller. L'avant centre de 27 ans a marqué 45 buts en un an depuis son arrivée à Amsterdam. Le longiligne attaquant (1,90 m) passé par le centre de formation réputé de l’AJ Auxerre affole les compteurs. Il est l'atout numéro un de la Côte d'Ivoire.


Jusqu'où donc peut aller la Côte d'Ivoire?  Les supporters des Éléphants espèrent que cette Coupe  d'Afrique des nations marquera l'avènement d'une nouvelle géneration après celle des Didier Drogba ou Yaya Touré. L'ambition est en tous cas de retour. le discours a changé.

Lire : stades, calendrier, Covid-19... la CAN 2021 au Cameroun, mode d'emploi

"Depuis que la Zambie a gagné la CAN (en 2012), 54 nations africaines se disent qu'elles peuvent le faire. Si on la joue c'est pour la gagner, au minimum arriver dans le dernier carré. Mais si on arrive dans le dernier carré ou en finale et qu'on perd, on sera déçus", concède Patrice Beaumelle.