Afrique

CAN 2021 : le programme et les résultats des quarts de finale

Les quarts de finale de la Coupe d'Afrique des nations se joueront ce week-end.
Les quarts de finale de la Coupe d'Afrique des nations se joueront ce week-end.
Les quarts de finale de la Coupe d'Afrique des nations se joueront ce week-end.

Pays hôte, le Cameroun est le premier qualifié pour les demi-finales de sa Coupe d'Afrique des Nations. Les Lions Indomptables ont disposé de la Gambie (2-0), samedi 29 janvier, à Douala. Ils affronteront l'Egypte, renversante, dimanche 30 janvier, face au Maroc. Le Burkina Faso, qui a écarté la Tunisie samedi (1-0), se frottera au Sénégal, tombeur de la Guinée équatoriale (3-1) dans le dernier quart disputé dimanche. Retrouvez le programme et les résultats des quarts de finale.

  • Le Sénégal au rendez-vous face à la Guinée Equatoriale (3 - 1)

Dans ce dernier quart de finale, le Sénégal, libéré par ses entrants, a dû batailler pour arracher sa qualification face une Guinée équatoriale sans complexe. Les deux formations ont d’abord fait jeu égal, offrant un spectacle plaisant.

C’est après l’ouverture du score, par l’intermédiaire de son avant-centre Diedhiou (1-0, 28ème), que le Sénégal a pris le dessus sur son adversaire. Dès lors et jusqu’à la pause, les Lions de la Teranga, emmenés par un Sadio Mané remuant et auteur de la passe décisive, ont acculé les Equato-guinéens dans leur camp, lesquels ont tant bien que mal évité le break.

Les mouches ont changé d’âne au début du second acte. La Guinée a d’abord pensé obtenir un pénalty sur une action litigieuse où le ballon touche la main de Koulibaly dans la surface sénégalaise. Après visionnage de la VAR, l’arbitre décide de la reprise du jeu sans sanction.

Nerveux, les hommes de Juan Micha Obiang ont vite réagi avec l’égalisation de Buyla, cinq minutes plus tard (1-1, 57ème), au terme d’un beau mouvement collectif. Sonnés, les Sénégalais lâchent les rênes du jeu à une Guinée galvanisée qui compte en profiter pour enfoncer le clou.

A la 65ème minute, le milieu de Crystal Palace, Cheikhou Kouyaté remplace le Marseillais Pape Gueye. Il ne lui faut que trois minutes pour remettre les siens dans le sens marche. A l’issue d’une action hasardeuse où les Equato-guinéens ne parviennent pas à se dégager, Pape Gueye devance victorieusement la sortie d’Owono (2-1, 68ème).

Le Sénégal prend alors le contrôle de la rencontre et assomme définitivement les Equato-guinéens grâce à un autre joueur entré en cours de match, Ismaïla Sarr, à la réception d’un centre venu de la gauche de Saliou Ciss (3-1, 78ème).

Le coup est rude pour la Guinée équatoriale qui baisse d’un ton. Hormis un tir d’Obiang capté par Mendy dans les derniers instants, elle n’inquiètera plus les hommes d’Aliou Cissé, qui se hissent en demi-finale pour la deuxième fois consécutive.

  • L’Egypte renverse le Maroc (2 -1)

Sextuple championne d’Afrique, l’Egypte défiait le Maroc en quart de finale de la compétition, dans un remake de 2017 entre deux formations d’Afrique du nord. Cinq ans auparavant, les Pharaons s’étaient imposés sur la plus petite marge (1-0) pour se hisser en demi-finale.

Ce dimanche 30 janvier, l’opposition a d’abord semblé tourner à l’avantage du Maroc. De l’aveu de son entraîneur, Vahid Halilhodzic, les Lions de l’Atlas avaient échafaudé un plan pour museler l’actuel meilleur buteur de Premier League, Mohamed Salah.

Dès la 6ème minute, l’Angevin Sofiane Boufal donnait l’avantage aux Lions de l’Atlas sur un pénalty obtenu par le latéral parisien, Achraf Hakimi, étincelant depuis le début du tournoi (1-0). Une rapide avance au score qui concrétisait leurs bonnes intentions quand l’Egypte semblait avoir encore la tête aux vestiaires. Elle avait toutefois le mérite de réveiller quelque peu les Pharaons, dès lors plus entreprenants.

D’autant que rien ne semble pouvoir stopper l’ailier du Liverpool FC cette saison. Au retour des vestiaires, l’opportuniste Salah, seul au six mètres, suivait bien suite à un arrêt réflexe de Bounou sur corner pour égaliser (1-1, 53ème).

La tension montait alors d’un cran avant qu’un début de bagarre générale éclate à un quart d’heure du terme. Malgré un jeu nettement plus haché, les Marocains tiraient leur épingle du jeu. Sur un corner, Aguerd catapultait le ballon de la tête sur la transversale égyptienne (81ème). Le temps réglementaire n’accouchait finalement d’aucun vainqueur.

L’inévitable Salah prenait alors une nouvelle fois les choses en main durant la prolongation. A la suite d’un débordement côté droit, il servait son compère d’attaque, Hassan Trezeguet, entré à la pause, pour le 2-1 (100ème).

Face à des Egyptiens bien regroupés, le Maroc peinait à s’approcher du but adverse dans cette fin de partie. De derniers efforts vains et peu inspirés n’y changeront plus rien. Le 3 février prochain, l’Egypte tentera de faire plier le Cameroun. L'occasion d'effacer le douloureux souvenir de sa finale perdue face aux Lions Indomptables Cameroun en 2017.

  • Le Burkina Faso refait le coup face à la Tunisie (1 - 0)

L'issue de la rencontre s'est dessinée dans les arrêts de jeu du premier acte (45' +2). Le Lorientais de 19 ans, Dango Ouattara a libéré les siens avant d'être explusé, pour un coup de coude jugé volontaire par l'arbitre de la rencontre, à dix minutes du terme de la partie.

Acculés par les assauts tunisiens dans les derniers instants, les Etalons ont tenu bon pour arracher une deuxième demi-finale en Coupe d'Afrique des Nations lors de leur trois dernières participations. En 2017, ils avaient déjà éliminé la Tunisie (2-0) au même stade de la compétition.

Les Burkinabè défieront le vainqueur de la rencontre entre le Sénégal et la Guinée équatoriale, programmée dimanche 30 janvier à 20h. 

  • Un Cameroun solide face à une Gambie surprenante (2 - 0)

Hiérarchie respectée dans ce premier quart de finale qui opposait le Cameroun à la Gambie. Les Lions Indomptables, longtemps impuissants face à une formation gambienne très bien organisée, ont attendu le deuxième acte pour glaner leur ticket pour les demi-finales.

Le buteur lyonnais, Karl Toko-Ekambi a frappé par deux fois en sept minutes (50ème et 57ème) pour donner un avantage définif au pays hôte. Les Camerounais défieront, le 3 février prochain,  le vainqueur de la rencontre entre la Tunisie et l'Egypte, disputée dimanche 30 janvier, à 16h. 

Fin de parcours donc pour la Gambie, dont c'était la première participation à la coupe d'Afrique des Nations, révélation de la compétition et remarquable d'unité. Certainement usés physiquement, les Scorpions ont peiné à se montrer dangereux en contre, à l'instar de ce qu'ils avaient produit face à la Tunisie et la Guinée. 

La déception de l'ailier gambien, Modou Barrow,  à l'issue du quart de finale de la Coupe d'Afrique des Nations remporté par Cameroun (2-0) au stade Japoma de Douala, samedi 29 janvier 2022.
La déception de l'ailier gambien, Modou Barrow,  à l'issue du quart de finale de la Coupe d'Afrique des Nations remporté par Cameroun (2-0) au stade Japoma de Douala, samedi 29 janvier 2022.
Sunday Alamba (AP)

 

(RE)lire : CAN 2021 : le calendrier des matchs, tous les résultats et classements