CAN 2023 : Hervé Renard futur sélectionneur de la Côte d'Ivoire ?

Les Éléphants ivoiriens poursuivront leur CAN sans le technicien français Hervé Renard, sollicité pour une mission d'intérim deux jours après le limogeage de Jean-Louis Gasset, le sélectionneur de la Côte d'Ivoire. Cela aurait été une immense surprise, un nouveau rebondissement de la destinée des Élephants dans cette compétition. Mais la Fédération française de Football a refusé, tard dans la soirée du 25 janvier, de prêter celui qui est le sélectionneur de l'équipe de France féminine.  

Image
Hervé Renard

Images de Hervé Renard, alors sélectionneur de l'équipe de France féminine, en train de donner des instructions à ses joueuses le 12 avril 2023. 

AP Photo/Tertius Pickard
Partager2 minutes de lecture

Hervé Renard, sélectionneur de l'équipe de France féminine et pressenti pour prendre la tête de la Côte d'Ivoire jusqu'à la fin de la Coupe d'Afrique des Nations sous forme de prêt de la Fédération française, "n'ira pas à la CAN" a affirmé ce 25 janvier à l'AFP la FFF, avec qui le technicien est sous contrat.

Les deux fédérations française et ivoirienne ont bien discuté de ce prêt inédit dans l'après-midi, mais ne sont pas parvenues à un accord pour la "pige" d'Hervé Renard. « Les négociations n’ont pas abouti favorablement, c’est que cela ne devait pas se réaliser. J’aurais adoré mais le destin en a choisi autrement », a réagi Hervé Renard dans un message envoyé à Canal+.

La Fédération ivoirienne tentait sans doute un coup ultime pour relancer une équipe nationale ivoirienne sans imagination et en manque de confiance. Elle espèrait surtout face à de fringants Sénégalais éviter une humiliation comparable au match face à la Guinée équatoriale.

La sélection nationale étrillée par la Guinée équatoriale (0-4) lors de son dernier match s'est qualifiée de manière miraculeuse pour les huitièmes de finales. Elle y affrontera le champion d'Afrique en titre le Sénégal. Pour l'instant l'Ivoirien Emerse Faé, qui était l'un des adjoints du technicien français âgé de 55 ans, assure l'intérim de l'équipe. 

Selon le quotidien français L'Équipe Hervé Renard resterait sélectionneur de l'équipe de France féminine. Son contrat avec la Fédération française court jusqu'au mois d'août 2024 pour les JO.

Lire : quel programme pour les huitièmes de finale ?

La Fédération ivorienne proposerait à Hervé Renard une courte pige pour tenter de sauver le tournoi d'une sélection ivoirienne donné perdante face aux Lions de la Teranga. Les responsables du football ivorien doivent cependant obtenir l'autorisation de la Fédération française de football. Mais toujours selon le quotidien français un succès de Hervé Renard aurait un "retentissement positif pour la Fédération française sur le continent".

Double champion d'Afrique

Le possible choix de Hervé Renard par la Fédération ivoirienne n'est pas illogique. L'entraîneur français a une longue expérience du football africain. Il a été le sélectionneur de l'équipe de Zambie pour la CAN 2012. L'équipe a remporté la CAN à la surprise générale en battant en finale la Côte d'Ivoire aux tirs au but. 

C'est l'adjoint du Français, Emerse Faé, qui devrait guider les Éléphants pour la suite de leur tournoi.

Après un bon début face à la Guinée-Bissau (2-0), les Ivoiriens ont été battus par le Nigeria (1-0), puis écrasés donc par la Guinée Équatoriale.

Avec trois points, ils ont terminé troisièmes du groupe A mais ont fait partie des quatre meilleurs troisièmes qualifiés pour les 8e, grâce à une victoire du Maroc sur la Zambie (1-0), deux jours après leur dernière rencontre.

La finale de la CAN est prévue le 11 février à Abidjan. Elle se fera sans Hervé Renard.